[HIPPISME] Le challenge des apprentis et jeunes jockeys honore Mickaël Berto

Ⓒ Gazette Sports

Le challenge des apprentis et jeunes jockeys honore Mickaël Berto

Promouvoir l’organisation d’un challenge réservé aux apprentis et jeunes jockeys, décliné sur quatre réunions à « enjeux nationaux » (et neuf étapes), le pari se voulait audacieux… Il s’est finalement révélé « gagnant » ! Couronnant ainsi la détermination d’une Société des Courses d’Amiens qui avait trouvé auprès de France Galop, l’Association de Formation et d’Actions Sociales des Ecuries de Courses (AFASEC) mais aussi celle des jockeys et des entraîneurs une oreille particulièrement attentive. Traduite ensuite par une belle complicité…

Si la première édition ne pouvait échapper à Mickaël Berto avant même les trois dernières joutes – ces principaux adversaires, Nicolas Barzalona et Pauline Dominois n’ayant de montes à honorer -, le suspens pour les places d’honneur allait être maintenu jusqu’au dénouement final. Et au panache du lauréat, irrésistible lors de l’épreuve d’ouverture, répliquait Pierre Bazire dont l’abnégation se symbolisait par un succès et une quatrième place au cours de cette journée. Soit vingt-six points qui s’ajoutaient aux douze dont il disposait déjà. Belle moisson qui lui permettait de subtiliser un bout de la médaille d’argent.

A créditer également d’un fructueux déplacement sur le gazon amiénois, Thibault Speicher et Adrien Moreau réalisaient aussi une « bonne opération comptable » jusqu’à se hisser sur la troisième marche du podium, en compagnie de Pauline Dominois.

« Je tiens à remercier tous les acteurs de cette manifestation. J’oserais adresser un clin d’œil tout particulier à Yves Saint-Martin. Un grand champion dont la spontanéité à l’égard d’une compétition qui porte d’ailleurs son nom s’est révélée aussi comme une source de motivation supplémentaire » soulignait Philippe Levasseur, président amiénois, s’efforçant à dissimuler son émotion.

Le challenge pourrait-il, devrait-il se pérenniser au Petit-Saint-Jean ? « Rien ne semble l’interdire » avouait encore l’intéressé. Rappelant cependant que cette décision sera logiquement entérinée à l’issue d’un tour de table où les artisans de cette initiative se réuniront.

 

Le classement final

  1. Mickaël Berto 60 points – 2. Pierre Bazire / Nicolas Barzalona 38 points – 3. Pauline Dominois / Thibault Speicher / Adrien Moreau 36 points.

 

Fabrice Biniek