Solide défensivement mais encore une fois muet en attaque, l’AC Amiens reprend par un nul à domicile face au FC Bastia Brogo (0-0). L’entraîneur amiénois est apparu satisfait du match et du résultat obtenu par son équipe à l’issue de la rencontre.

L’AC Amiens pas encore en jambe

On a manqué un peu de rythme

Difficile pour les Amiénois d’être physiquement au top avec un calendrier aussi saccadé. Ils n’avaient en effet joué que deux matchs de N2 en 2018 avant samedi. Un déficit physique sur lequel est revenu Azouz Hamdane : « On a manqué un peu de rythme forcément il fallait s’en douter. Eux au contraire l’ont gardé, ils ont joué. C’était difficile de mettre à mal cette belle équipe avec le manque de rythme ». 

Opposant un bloc défensif cramponné dans sa moitié de terrain pendant une bonne partie du match, les Corses n’ont toutefois pas joué de cet avantage physique. Ce qui ne fut pas au goût des deux supporters bastiais arborant fièrement le drapeau à tête de Maure dans la tribune de Jean Bouin.

La plus mauvaise attaque

Les hommes d’Azouz Hamdane ont malheureusement fait honneur à leur statut de moins bonne attaque du championnat (11 buts en 18 matchs), ne marquant pas pour la 11ème fois. Cela est d’autant plus rageant que l’équipe maîtrise techniquement son sujet. Mais arrivés aux abords des trente derniers mètres, les Amiénois font preuve de trop de déchets et d’imprécision.

Si on ne marque pas de buts ça va être compliqué de gagner des matchs.

Un problème offensif clairement pointé du doigt par le coach picard : « Ce que je reproche c’est notre manque d’inspiration offensive. On n’a pas été très surprenants. On a fait des choses simples mais trop lentement. C’était un peu trop stéréotypé pour mettre à mal cette belle équipe ». Ajoutant même, sans pour autant s’affoler : « Le match nul est plutôt logique étant donné qu’on ne met pas un pion. Si on ne marque pas de buts ça va être compliqué de gagner des matchs ». Outre ses carences offensives, l’AC Amiens à tout de même montré des motifs de satisfaction.

« C’était un bon match de reprise pour nous »

La maîtrise du ballon était effectivement amiénoise samedi soir à Jean Bouin. Les consignes du coach semblent avoir été respectées : « Dans le contenu c’est pas trop mal. On a modifié certaines choses, notamment dans l’animation offensive. On a retrouvé des choses qu’on avait pas mal bossées à l’entraînement » se satisfait Azouz Hamdane. L’ACA a notamment pris d’assaut les ailes Corses et effectué une flopée de centres (11′, 19′, 27′, 42′, 54′, 77′, 90′ et 93′) mais sans succès puisque trop imprécis.

Les trois remplaçants qui sont entrés m’ont fait plaisir

Le salut des locaux a bien failli passer par ses remplaçants, tous trois auteurs d’entrées intéressantes. Le coach n’a pas manqué de souligner leurs bonnes prestations : « Les trois remplaçants qui sont entrés m’ont fait plaisir. Surtout pour Tagaye qui a parfois du mal à faire les efforts défensifs, là je l’ai vu se mettre au diapason de l’équipe et c’était intéressant ». Il n’a toutefois pas manqué l’occasion de piquer ceux qui se battent pour une place, comme à son habitude : « Bizarrement quand on les met 2-3 fois sur le banc, quand ils rentrent ils font ce que je demande. J’espère pour eux que ça va durer ».

Tout ce que je voulais c’était avancer

Avec ce point pris, le bilan comptable répond aux attentes de l’entraîneur amiénois. « On a pris un point. Tout ce que je voulais c’était avancer. Ne pas rester au même point qu’avant le match. On a avancé d’un point, on va se contenter de ça ». Attention néanmoins à ne pas avancer trop lentement car leurs poursuivants refont leur retard, petit à petit,sur l’ACA. Lens, Reims, Lille et Croix se sont tous imposés.

 Repartir de l’avant

Faisant preuve d’une assise défensive certaine (14 buts encaissés en 18 matchs), présents dans les duels, à l’aise techniquement, il ne manque à l’AC Amiens que de la folie et de l’efficacité retrouvées dans les vingt derniers mètres pour faire pencher la balance en leur faveur. Ceci apparaît désormais nécessaire si les Amiénois veulent progresser au classement, eux qui n’ont plus connu le succès depuis le 2 décembre.

Les joueurs ont démontré qu’ils pouvaient contenir sans soucis aucun un adversaire haut classé, ils devront le confirmer samedi prochain devant leur public face aux Franciliens de Sainte Geneviève, actuels 5ème de la poule C de N2.

Esteban NOMINE

Crédit photo : Roland Sauval- GazetteSports

AC Amiens – FC Bastia Borgo : 0-0

Samedi 17 février, 18h, stade Jean Bouin

Arbitre : Romain ZAMO

AC Amiens : Adrien (g.), Milville, Youssoufa, Martinez, Diarra, Kharbouchi, Bellaïd (c.), Isambart (Tagaye 82′), Dilemfu, Bodur (Diawara 57′), Zobiri (Nzeza 74′)

Remplaçants : Diawara, Nzeza, Gningue, Tagaye, Diallo

Entraîneur : Azouz Hamdane

Avertissement : Kharbouchi

À lire aussi >>

FOOTBALL : L’AC Amiens ne marque toujours pas




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.