Nouvel échec d’un but à zéro pour l’AC Amiens. Décidément les lanternes rouges ne réussissent pas aux Picards.

Des échecs qui s’accumulent

Trois fois qu’ils affrontent les derniers du classement (Beauvais puis Reims et enfin Croix). Résultats : deux défaites pour une victoire. À chaque fois 1 à 0. Avec deux défaites en deux semaines, que se passe-t-il à l’ACA ? Azouz Hamdane aimerait bien le savoir. « J’ai beau changer, changer, changer, c’est trop faible en terme d’intention pour faire mieux ».

Dès la sixième minute, les Croisiens ouvraient le score (1-0) sur une erreur de communication entre un défenseur central et le gardien picards. L’important était de savoir réagir. Chose que ne saura pas faire l’AC Amiens. L’équipe  picarde laisse des espaces, met les défenseurs adverses en zone de confort et ne présente pas un front uni.

On avait la volonté de faire mais de façon désordonnée

Les matches précédents, Azouz Hamdane remettaient en cause la discipline ou l’abnégation de son équipe. Cette fois-ci, l’explication que donne le coach a plus à voir avec le désordre. « On était désordonné. On avait la volonté de faire mais de façon désordonnée, chacun dans son coin. Tout le monde courait, tout le monde voulait gagner son duel mais quand on le fait ensemble, c’est tellement mieux !« 

Une attaque inoffensive

Déçu mais lucide, Azouz Hamdane estime que son équipe n’avait pas à l’emporter, samedi. « Quand on propose aussi peu de choses dans un match, on ne peut pas prétendre à l’emporter. À part avoir un adversaire qui n’était pas dans son sujet et ce n’était pas le cas hier. »

Même s’il ne s’agissait pas d’un grand match de CFA, le résultat est là : Croix l’emporte et Amiens n’aura pas su réagir. « C’était un match assez faible en qualité et en intensité des deux côtés, juge le coach. Mais comme d’habitude, c’est l’équipe qui en voulait le plus et qui n’a pas fait d’erreur qui est allée au bout. On a traîné ce but tout le match et on n’a pas su rattraper l’erreur qu’on a commise.« 

En attaque, on ne propose rien

Malgré quelques situations favorables aux abords du but, rien de transcendant ne se sera dégagé du côté picard. « En attaque, on ne propose rien, pointe une nouvelle fois du doigt l’entraîneur picard. On n’est pas dangereux devant, on ne fait pas peur. On fait beaucoup, beaucoup de kilomètres pendant le match. J’ai des joueurs qui sont volontaires, qui ont la rage. Mais ils n’ont pas produit un jeu naturel : forcément, ça ne fonctionne pas. Comme une pièce de puzzle qu’on tenterait de forcer pour qu’elle rentre : ça ne donne pas un beau résultat. C’est compliqué à faire comprendre mais on va continuer à travailler.« 

La trêve annonce la mi-saison

Seuls du classement à pouvoir profiter de leur trêve en ayant joué les quinze matches de la mi-saison, les Amiénois, 7èmes du classement, ont donc le risque de se voir facilement rattrapés par leurs concurrents lors des reports.

Cette équipe, c’est tout ou rien

Quand on demande à Azouz Hamdane son bilan de mi-saison en quelques mots, il résume : « Cette équipe, c’est tout ou rien. Si on reprend la saison dernière au même moment, nous avons le même nombre de points : 20. »

Bilan de ces quinze journées : six victoires (dont trois lors des trois premiers matches), deux nuls et sept défaites. Ce mercredi se jouera la 15ème journée des quatorze autres équipes. Il se peut donc que le classement évolue, tout comme la place de l’AC Amiens. À suivre.

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Léandre Leber – GazetteSports

Croix Football IC – AC Amiens : 1-0 (1-0)

Samedi 16 décembre, 18h, Terrain Jacques Debuck

Arbitre : Anthony USTARITZ

Buteur : IC Croix : Betina (6′)

Avertissement AC Amiens : Diallo, Martinez

AC Amiens (à compléter et confirmer): AC Amiens : Adrien, Villiers, Youssoufa, Martinez, Bellaïd, Diallo, Zobiri, Diawara, Sagouti, Isambart, Dilemfu, Nzeza, Tagaye, Kharbouchi

Entraîneur : Azouz Hamdane

À lire aussi >>

FOOTBALL : L’AC Amiens Croise les doigts




  • Laisser un commentaire