Revue des picks de la META

A l’approche du dénouement des Worlds 2017, la META Game de cette saison est clairement dessinée autour de certains picks ! En effet, la tendance au farming accompagné de l’encensoir ardent est bien présente. Les équipes jouant autour de leur Carry AD afin de découper les indestructibles tanks formant une Frontlane remplie de contrôles.

Les supports à l’honneur dans cette saison 7 !

Comme on a pu le constater, si le personnage portant l’encensoir est tué, l’équipe se doit de concéder du terrain. Ainsi, les supports tels Janna (100% Pick ou ban dû à l’efficacité de sa mousson), Lulu (souvent pick en réponse à la Janna) accompagnées d’un hard carry, ou encore Rakan pour une agressivité décuplée et Taric permettant une temporisation dans les fights grâce à son ultimate, font la loi sur la faille de l’invocateur.

Quand bien même certaines parties furent remportées sans l’apport de l’encensoir sur le support. On a pu le voir avec Misfits face aux SKT T1, qui choisi de porter l’encensoir sur la Karma Midlane, afin de choisir un support plus « cluch ». Ce fut le cas lors des picks Leona et Blitzcrank pour snowball en early game, créant ainsi un embargo total de la jungle Botside, facilitant les rotations.

La limite de cette stratégie étant dans la prise d’initiatives une fois les T1 tombées face au scalling adverse se développant avec le fameux encensoir.Les picks exotiques se voient donc rares sur la prise du support, les équipes privilégiant principalement les supports portant cet encensoir.

L’exotisme encore possible ? 

D’autres picks exotiques furent sortis jusqu’ici. Aussi rares soient ils, nous avons pu avoir le spectacle d’Impact (toplaner C9) sur un Singed Ap. Ainsi qu’un Fizz pour Faker (qui nous étonnera plus au vu de son panel de champions plus varié que quiconque). Urgot et Mordekaiser ont aussi eu le droit à leur moment. Bien qu’inefficaces, ces champions créent le spectacle.

On peut se demander quels champions exotiques ou pockets picks pourraient sortir sur la fin de la compétition. Bien que les équipes encore en lice ne soient pas des équipes du genre à sortir de la META, peut être pourrions nous voir un Sion ou un Kled sur la Toplane ? Ou encore un Azir sur la Midlane ?

Le call est donc lancé, nous attendons le Panthéon de Huni, ou encore un Teemo ? Les worlds ne sont pas terminés et n’ont pas finit de nous surprendre par le beau jeu créant comme chaque année le spectacle ! Après tout, oser, c’est gagner !

Thomas Langelus

A lire aussi >>

E-SPORT : Misfits si proche de l’exploit

Crédit Photo : Lolesport – Riot Games 

Gazette Sports est votre webzine sur l’actualité des associations sportives d’Amiens Metropole et ses alentours.