Une défaite logique de l’APH

Nice s’est montré plus réaliste qu’Amiens. La défaite est logique au vu du classement mais aussi des budgets et de la volonté de monter des Nicois. Amiens s’est battu avec ses armes et son effectif. La première mi-temps a été à l’avantage de l’équipe receveuse avec 7 buts d’avance (19-12). Malgré un sursaut d’orgueil lors de la seconde période, les amiénois ont concédé une défaite logique (31-27).

« Nous avons essayé de nous accrocher mais après une quinzaine de minutes nous avons eu un gros temps faible. Nous avons été moins efficaces en attaque. La deuxième mi-temps a très bien démarré et nous avons grappillé les points sans pouvoir pour autant revenir au score. L’arbitrage a reconnu une certaine sévérité envers nous mais Nice nous a été supérieur au-delà de ce fait. » Explique le coach Amiénois Tarik Hayatoune.

Avec cette victoire et la défaite surprise de Vernon à Semur-en-Auxois(29-28), les Niçois sont à égalité avec Vernon. Derrière, la victoire d’Angers sur Grenoble (30-29) rapproche 3 équipes en 1 seul point, Angers et Amiens 27 et Grenoble 26. Amiens jouera sa dernière journée à Vernouillet le dimanche. L’équipe saura donc les résultats des autres clubs qui joueront le samedi. Il lui faudra aller chercher une dernière victoire pour accéder au podium ou être 4ème  ou 5ème.

Léandre Leber

Bonin : 7 buts ; Zirn : 6 buts ; Bungue : 4 buts ; Lelièvre, Tchinda, Zouaghi : 3 buts ; Prunié, Richard : 1 but

  • Vernon, 32 points
  • Nice, 32 points
  • Angers, 27 points
  • Amiens, 27 points
  • Grenoble, 26 points
  • Vernouillet, 22 points
  • Semur en Auxois, 20 points
  • Strasbourg, 20 points

 

HANDBALL : L’APH vers Nice