JEUX OLYMPIQUES : Philippe Ermenault, une carrière cycliste remarquable qu’il partage

pont de metz jeux olympiques kevin devigne gazettesports 41
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Il aura la chance de porter la flamme paralympique le 26 août prochain, Philippe Ermenault était présent à Pont-de-Metz afin de partager son expérience olympique.

Philippe Ermenault est un Amiénois pure souche et un grand cycliste olympique. Présent lors des Olympiades de Pont-de-Metz, il a pu partager, avec joie, toute sa carrière avec les enfants lors des Jeux olympiques de la ville, « en ayant déjà participé à trois olympiades, j’ai une certaine expérience et la cerise sur le gâteau, c’est que j’ai pu avoir deux médailles donc j’aime bien en faire profiter un maximum de personnes. En plus je suis Amiénois, donc je suis content d’être là et je suis un ancien Messipontin donc c’est un grand plaisir. » Ces moments de partage et de transmission apportent énormément à sa discipline de prédilection selon lui surtout lorsqu’il montre ses trophées, « je n’avais pas vraiment remarqué que les médailles olympiques pouvaient avoir un tel impact et le fait de témoigner et de parler avec des jeunes de mon expérience, je me suis rendu compte que ça leur faisait quelque chose donc si je peux leur transmettre c’est un bon point et si je peux donner des idées à certains, pourquoi pas donc c’est mission réussie. On le voit quand il y a les Jeux olympiques, à la rentrée on connait une hausse des licenciés dans certaines disciplines et moi si je peux contribuer à cela, c’est important. »

publicite cit dessaint 2 gazette sports
  • pont de metz jeux olympiques kevin devigne gazettesports 48
  • pont de metz jeux olympiques kevin devigne gazettesports 43

Le cyclisme fut toute sa vie, ainsi depuis qu’il est à la retraite, Philippe Ermenault s’estime redevable : « il faut savoir que j’ai fait beaucoup de sacrifices pour le vélo mais le vélo m’a apporté beaucoup donc la moindre des choses après ma carrière, c’est de pouvoir rendre au moins une partie de ce qu’il m’a donné. Le fait de parler de mon expérience et de venir aux manifestations, c’est le minimum. » Bien sûr, il garde de formidables souvenirs de ses participations aux Jeux de Barcelone, d’Atlanta, où il a remporté ses deux médailles, et de Sydney, « je dirai que participer aux JO pour un sportif, c’est un évènement. Ramener une médaille quel que soit le métal, c’est un plus car on monte sur le podium et moi j’ai eu la chance d’en avoir deux, une en or et un en argent donc ça a été le graal. Ca fait plus de 20 ans aujourd’hui mais j’en garde les souvenirs. Il faut savoir que la médaille d’or, je l’ai eu en équipe avec une bande de copains et la médaille d’argent en individuel. On reste en contact avec les copains et c’est toujours un plaisir de se voir, on en profite pour se remémorer le moment. Une médaille par équipe, ça tisse des liens à jamais car on s’est défoncé ensemble pour l’obtenir.

  • pont de metz jeux olympiques kevin devigne gazettesports 46
  • pont de metz jeux olympiques kevin devigne gazettesports 44

Philippe Ermenault aura la chance de porter la flamme paralympique le 26 août prochain à Amiens, ce qui est un honneur pour lui, « lorsqu’Alain Gest m’a appelé pour me demander si j’étais disponible pour porter la flamme, ce fut un honneur, j’ai été athlète, j’ai participé aux JO en étant athlète et là je vais y participer indirectement en portant la flamme et c’est super sympa. Ca prouve que j’ai laissé des traces dans ma carrière et des souvenirs auprès de ces personnes-là et aujourd’hui, ils sont reconnaissants en me laissant cet honneur. »

Kelian Bourg

Interview : César Willot

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr