JUDO : Deux jours de judo réussis

judo tournoi d’excellence junior 4 chenes gazettesports kevin devigne 39
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le comité de Somme de Judo organisait ce week-end des 14 et 15 janvier au gymnase des Quatre Chênes deux compétitions nationales minimes et juniors.

Pour la quatrième fois, le Comité de la Somme de Judo organisait à Amiens deux tournois nationaux rassemblant 600 judokas sur le week-end. Le samedi se tenait le tournoi national minime Label A (label fédéral ndlr) ou « on a accueilli 320 minimes qui viennent essentiellement des clubs au nord de la Loire avec quand même des judokas amiénois mais aussi Samariens puisque ça rayonne sur tout le département » explique Thierry Dambrine, président du comité de la Somme de Judo. Ce tournoi national minimum était « un plateau très relevé, avec beaucoup de clubs parisiens, donc il était difficile pour nos judokas du département de se faire une place sur le podium. Il y a quand même eu quelques troisièmes places pour les clubs du département comme Chaulnes, c’est de bon augure pour la suite » estime le dirigeant. Il précise que la Somme possède « plus une génération de minimes de 1ère année que de 2ème année donc ce genre de tournoi un peu relevé c’est parfois compliqué pour nos jeunes judokas. »

judo tournoi d’excellence junior 4 chenes gazettesports kevin devigne 56

Le lendemain, le dimanche 15 janvier se tenait le tournoi national juniors label excellence « qui entre dans les calculs de « ranking list » et qui permet de se qualifier aux championnats de France de première division juniors, c’est un tournoi hyper important pour les juniors qui veulent briller dans cette division » précise Thierry Dambrine. Sur ce tournoi ce sont 290 judokas qui combattaient sur les 8 tatamis du gymnase des Quatre Chênes. Le matin avait lieu les combats masculins avant de laisser place à la compétition féminine. Plusieurs catégories de combat étaient au programme. « Le principal résultat [de ce matin] c’est la première place de Georgi Dadiani, judoka de l’ASC Judo, chez les plus de 100 kilos, c’est un super résultat, on a aussi quelques autres judokas qui ont brillé, aussi bien chez les masculins que chez les féminines » se félicite le président du comité de la Somme de Judo.

Il est important d’apprendre ce qu’est un tournoi fort avec de l’opposition

Thierry Ambrine

Ces deux tournois sont formateurs « pour ceux qui veulent accéder au haut niveau il est important d’apprendre ce qu’est un tournoi fort avec de l’opposition et face à des judokas qui ont déjà fait des podiums aux championnats de France » estime Thierry Dambrine. Comme « il y a eu très peu d’activité pendant deux ans, il faut forcément un temps de réadaptation et de travail pour retrouver leur niveau. »

César Willot
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports