AMIENS SC : Vite oublier la coupe, pour rester dans la course à la montée

football ligue 2 bkt asc qrm gazettesports kevin devigne 21
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Trois jours après le fiasco à Thaon-les-Vosges, Amiens est déjà passé à autre chose et désire se concentrer sur une semaine cruciale pour ses ambitions de fin de saison en Ligue 2 avec la réception de Guingamp ce soir et un déplacement périlleux à Bordeaux vendredi.

Les réactions ont été vives après l’élimination en coupe de France. Philippe Hinschberger, peu adepte des réseaux sociaux, n’y a pas prêté attention. De toute manière, « dès le dernier tir au but, on est passé à autre chose, je me suis directement focalisé sur les deux matchs de la semaine », expédie celui qui a le soutien de son président. « Il (Bernard Joannin, ndlr) sait quelle importance on donne au championnat aujourd’hui. On est 4e, à quatre points de la deuxième place, on est placé en position du tireur tapi dans l’ombre et on a envie de prendre des points pour avancer en championnat. Je reste persuadé en mon for intérieur qu’on sera capable en seconde partie de saison de refaire des séries de victoires. »

Le technicien avait annoncé son sens des priorités en compétition, avec le choix de son groupe à Thaon. Avec trois matchs à jouer en six jours, certains cadres ont été reposés samedi. « On n’est pas parti là-bas avec une équipe de U17, on a commencé la rencontre avec seulement deux jeunes (Diabaté et Junior Fofana ndlr) » tempère-t-il. Mais la prestation de certains joueurs habituellement remplaçant a conforté son onze de départ désormais bien établi. Ainsi, contre Guingamp, « on se rapprochera de l’équipe de Laval ». Jessy Benet forfait sort de la feuille de match, tandis que Formose Mendy pourrait débuter. Reposée ce week-end, la paire d’attaque Kakuta-Cissé retrouvera sa place.

La moitié de l’équipe a pu souffler

football ligue 2 bkt asc grenoble gazettesports kevin devigne 67 1024x683 1

Papiss Cissé, absent du voyage dans les Vosges, mais présent en salle de conférence lundi, s’est dit « un peu surpris par l’élimination » des siens. L’expérimenté avant-centre sénégalais n’avait qu’un seul mot à la bouche : « l’efficacité ». Lui qui semble l’avoir retrouvé lors de sa dernière apparition à Laval (0-3) distille ses conseils avisés à ses partenaires d’attaque, en manque de confiance devant le but. L’ancien de Newcastle sait que pour sortir de ces périodes de doute, il faut continuer à travailler et garder un état d’esprit irréprochable : « pour moi un attaquant doit être un tueur, il doit punir l’adversaire ». Bien dans son corps à 37 ans, Cissé croit dur comme fer à la montée.

Pour continuer à rêver, les Picards doivent gagner cette semaine. En commençant par Guingamp, que Philippe Hinschberger craint, sans avoir peur. « C’est une très bonne équipe, une des meilleures de possession de Ligue 2, avec des attaquants dangereux. La victoire à domicile nous manque énormément, cette victoire à Laval doit nous donner de l’appétit, il faut qu’on lâche les chevaux, on a envie de retrouver ces images de joie à la Licorne qu’on a perdu contre Saint-Étienne et QRM. »


Le groupe : Gurtner, Charruau, Assogba, Fofana, Gene, Leautey, Mendy, Opoku, Ring, Xantippe, Doums, Gélin, Ilenikhena, Kakuta, Gomis, Tolu, Chibozo, Cissé

Ligue 2, 18ème journée
Mardi 10 janvier, 20h45, Stade Crédit Agricole la Licorne : Amiens SC (4ème, 27 pts) – Guingamp (12ème, 23 pts)


Julien Benesteau
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports (archive)