AMIENS SC : Un déplacement à Valenciennes pour repartir du bon pied

football ligue 2 bkt asc saint etienne gazettesports kevin devigne 075
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En ce lendemain de Noël et après un mois et demi de trêve, l’Amiens SC retrouve la Ligue 2, avec un court mais délicat déplacement à Valenciennes, pour la 16ème journée.

Ça y est, l’heure de la reprise sonne pour les footballeurs de Ligue 2 ! Huit jours après la fin de la Coupe du Monde au Qatar, le championnat peut enfin reprendre ses droits à une période de l’année où il fait traditionnellement relâche. Les joueurs de l’Amiens SC avaient repris l’entrainement le lundi 5 décembre, avec trois matchs de préparation à leur programme initial, d’abord face aux Belges de Zulte Waregem. Puis, dans le cadre d’un stage au Maroc – le pays surprise du Mondial – ils devaient y disputer deux matchs, contre le FUS Rabat et Diffa El-Jadida.

Au final, les Amiénois n’en ont joué qu’un seul et cette rencontre de préparation match s’est soldée par une défaite 3-2 face au 4ème du championnat élite marocain. Le coach samarien, Philippe Hinschberger, frustré, regrette amèrement qu’« il nous manque des matchs, c’est clair. C’est quelque chose qui est agaçant : on devait faire trois matchs, on n’en a fait qu’un, ce n’est pas du tout ce qu’on avait prévu. Je ne suis pas du tout content de la tournure des événements. »

C’est gênant d’être sur une série négative, donc il faut la stopper

Philippe Hinschberger

Un mois et demi après leur dernière défaite en Ligue 2 face à Quevilly Rouen (0-2), les joueurs de l’Amiens SC retrouvent le championnat avec l’objectif de se remettre « dans le sens de la marche, surtout en termes d’efficacité et de résultats. C’est gênant d’être sur une série négative (4 défaites de rang en Ligue 2, ndlr), donc il faut la stopper le plus rapidement possible, que ce soit lundi à Valenciennes ou vendredi à Laval » explique l’entraîneur amiénois.
Même si « on a payé cher sur les quatre derniers matchs, » Philippe Hinschberger veut s’appuyer sur le positif, car selon lui « les deux derniers matchs de championnat et le match de coupe de France (gagné 10-0 contre les amateurs martiniquais du Lamentin, ndlr) ont été très bons. » En sachant que ce lundi à Valenciennes, le coach picard peut compter sur l’ensemble de son effectif, tous les joueurs étant opérationnels.

football ligue 2 bkt asc saint etienne gazettesports kevin devigne 060

Déjà pointé du doigt avant la trêve, « le manque d’efficacité dans les surfaces » est encore un problème pour les joueurs de l’ASC. C’est ce qui « nous manque aujourd’hui, c’est toujours un peu plus délicat à trouver, surtout dans la surface de réparation de l’adversaire. Il faut qu’on soit meilleur défensivement. Et offensivement il faut qu’on soit capables de concrétiser nos occasions » reconnaît Philippe Hinschberger.

Si l’on excepte le match de coupe, les Amiénois n’ont inscrit que 3 buts sur les 6 derniers matchs. Et ils en ont encaissé 8. Le technicien amiénois estime que vu que « cela fait maintenant trois semaines que l’on a repris, nos séances avec le stage au Maroc nous ont permis de travailler dans des conditions qu’on aurait pas eues ici avec le froid. On sort d’une grosse semaine d’entraînement, 6 jours c’est long pour préparer un match… »

Une préparation hélas tronquée en terme de matchs qui pourrait avoir des conséquences sur la condition physique de joueurs amenés peut-être ensuite à « avoir jusqu’à 6 matchs au mois de janvier si on passe les 32es de finale de coupe de France. Donc il faut se préparer pour janvier, mais déjà bien négocier ces deux déplacements, à commencer par Valenciennes » explique Philippe Hinschberger.

Valenciennes également à la relance

Les Nordistes ont disputé deux matchs de préparation qui se sont soldés par deux succès. Le VAFC était parvenu à faire chuter le Standard de Liège (0-1) le 14 décembre avant de s’imposer 2-0 face à Wasquehal, pensionnaire de National 2, il y a 6 jours. Deux victoires qui ont permis aux hommes de Nicolas Rabuel de préparer au mieux la venue de l’Amiens SC.

En championnat, les Valenciennois restent sur 3 matchs sans victoire et n’ont plus gagné depuis la 12ème journée, face à Guingamp (1-0) le 15 octobre dernier. Depuis, ils ont concédé une défaite à Grenoble (0-1), un nul contre Caen (1-1), avant de perdre face à Laval, le prochain adversaire des Samariens (0-1). Les deux formations étant au coude à coude avec 23 points chacune, le vainqueur de ce duel VAFC – ASC fera forcément une bonne opération au classement. Et il sortira par la même occasion de sa spirale négative.

Ligue 2 – 16ème journée
Lundi 26 décembre, 21h, stade du Hainaut : Valenciennes (6ème, 23 pts) – Amiens SC (7ème, 23 pts)

César Willot
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports