VOLLEY-BALL : L’AMVB tombe de haut à Beauvais

volleyball amvb reims gazettesports kevin devigne 075
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’AMVB a réalisé une bien mauvaise opération en s’inclinant dans le derby samedi dernier sur le parquet de Beauvais (3-1).

C’est une vraie déception pour l’entraîneur Ali Nouaour, lequel avait « beaucoup de frustration parce que certains joueurs n’ont pas joué à leur niveau ». D’autant qu’avant la rencontre, « on sortait d’une belle prestation contre Reims, malgré la défaite, on avait montré de belles choses contre le leader » et qu’en face, Beauvais ne comptait qu’une victoire et pointait à l’avant-dernière place du classement. « Si on avait fait le match qu’il fallait, on aurait dû s’imposer en prenant les trois points » reconnaît le technicien samarien. Oui mais voilà, les Amiénois n’ont pas su prendre ce match par le bon bout.

Dans un premier set d’observation, relativement équilibré, les Aigles craquaient sur la fin (25-23). Laissé au repos pendant la première manche, le passeur international marocain Karim Lamri, gêné par une entorse, faisait son retour sur le parquet dans le deuxième set à la place de Samy Assam. Malgré ce changement, les Beauvaisiens l’emportaient de nouveau (25-19).

Il est hors de question que l’on rejoue de nouveau comme ça

Ali Nouaour, coach de l’AMVB

À la pause, Mehdi Hachemi et le coach tentaient de réveiller les leurs. « On revient fort et on est costaud dans tous les compartiments du jeu » explique Ali Nouaour, dont les joueurs survolaient le troisième set (11-25). « On a pris l’ascendant psychologique et dans le quatrième set on est systématiquement devant, on compte jusqu’à 4 points d’avance, mais à 23-20, on s’arrête de jouer, ils recollent au score, on arrive à se procurer une balle de 2 sets partout qu’on ne convertit pas et derrière on perd le set (27-25). »

Résultat des courses, les Beauvaisiens remportent le derby picard et se replacent dans la course au Top 4. Pour les Amiénois, quatrièmes, c’est une bien mauvaise opération puisqu’ils sont désormais à égalité de points avec l’ugs Royan Saintes Ocean Volley-ball, cinquième. « Il faut repartir de l’avant, on avait eu ce genre d’attitudes contre Halluin, c’est une bonne piqûre de rappel, il est hors de question que l’on rejoue de nouveau comme ça parce qu’à part Reims, ça reste un championnat serré. » rappelle l’entraîneur de l’AMVB.

Beauvais – Amiens : 3-1 [(25-23)(25-19)(11-25)(27-25)]

Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports (archive)