AMIENS SC – Papiss Cissé : « On veut rester en haut »

football ligue 2 bkt asc grenoble gazettesports kevin devigne 67
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En conférence de presse d’avant-match puis en zone mixte, en marge de la victoire contre Dijon, Papiss Cissé a évoqué son rôle dans le groupe et ses ambitions.

Arrivé le 1er septembre, l’attaquant sénégalais s’est présenté pour la première fois devant la presse. L’occasion de faire le point sur ses premiers pas sous ses nouvelles couleurs. Et le bilan est forcément très positif. Individuellement, déjà, la forme étant là : « Je suis bien physiquement, c’est parti, je suis de mieux en mieux. » Tout comme le moral : « Je me sens bien ici. »

Collectivement, aussi, avec cette deuxième place et ces trois victoires consécutives. « C’est pas mal ce qu’on est en train de faire » juge-t-il par un euphémisme. Pour autant, ce n’est pas une surprise pour lui. « Je pense qu’on mérite d’être là » affirme-t-il ainsi.

Papiss le grand frère

C’est que l’avant-centre de l’Amiens SC a découvert un « groupe de jeunes qui travaillent très bien, avec beaucoup de qualités et qui sont à l’écoute. » Un effectif au sein duquel le joueur de 37 ans fait figure de grand ancien. « Je suis là pour amener mon expérience et accompagner les jeunes, reconnaît-il, mais aussi pour faire mon travail, il ne s’agit pas que de parler, il faut montrer sur le terrain ce qu’il faut faire. »

football ligue 2 bkt asc dijon gazettesports kevin devigne 14
Si 15 ans les sépare et si le cadet donne du travail à son aîné pour l’encadrer, la bonne humeur règne entre Tolu Arokodare (au centre) et Papiss Cissé (à droite).

Cette expérience qu’il apporte aux jeunes, c’est tout particulièrement auprès d’Arokodare qu’il en use. Et s’il fait bien comprendre d’un sourire malicieux que cela nécessite de l’investissement, il insiste aussi sur le fait que « c’est un bon gars, il travaille bien, il faut juste communiquer avec lui sur le terrain, le replacer. » « Je suis passé aussi par là, poursuit-il, j’ai trouvé des grands frères qui m’aidaient, qui me replaçaient et j’essaie d’amener la même chose, de l’aider à progresser dans ce domaine. »

Rester en haut

Alors que le début de saison se déroule sans nuage, Papiss Cissé se veut ambitieux. Certes, il faut rester prudent, « il ne faut pas trop vite annoncer la couleur et grignoter les points », mais, estime-t-il, « avec ce que je vois, je pense qu’on a beaucoup de choses à faire, il y a énormément de qualité. » D’autant que la récente victoire contre Dijon et son scenario peut jouer le rôle d’un catalyseur : « Mentalement, ça va nous faire du bien et nous rendre encore plus solides. »

Au point de songer à la montée ? Pas forcément pour l’ancien joueur des Lions de la Terranga qui préfère encore voir au jour le jour et ne pas trop se projeter. « Mais on veut au moins rester en haut », assure-t-il. Et si le début de saison réussi signifie changement de statut, « on va assumer ce statut. »


Morgan Chaumier
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports