VOLLEY-BALL : L’AMVB vient à bout de sa bête noire !

volley ball elite amvb vs charenton 0254 gazettesports leandre leber
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Samedi 8 octobre dernier, l’Amiens Métropole Volley-Ball recevait Bellaing au Coliseum. Lors de la saison passée, les deux rencontres face à Bellaing s’étaient soldées par deux défaites, mais l’AMVB a conjuré le sort ce weekend en s’imposant 3-2 après un match d’anthologie.

C’était une très belle prestation de la part des amiénois samedi soir dernier au Coliseum, en effet, après avoir calmé la fureur Bellaingeoise, l’AMVB se retrouve à la 4ème place du classement élite avec 2 victoires et 1 défaite.

Les Amiénois avaient bien préparé ce match, avec de nombreuses sessions d’analyse vidéo : « On a fait un gros travail d’analyse des joueurs adverses car on savait que la tâche n’allait pas être simple et les joueurs étaient conscients qu’il fallait se reprendre après la défaite face à Halluin » explique Ali Nouaour. « Bellaing a recruté le pointu qui évoluait à Harnes la saison passée Samuel Queva, on savait qu’il aurait beaucoup de ballons et on a donc construit nos entraînements avec un bel accent sur le travail bloc-défense sur son poste. Je pense que ces efforts ont payé. »

En plus de cette nouvelle recrue au poste de pointu, l’équipe de Bellaing compte dans ses rangs un atout de taille : le passeur Florian Gosselin, réputé pour jouer très rapidement sur les ailes, ce qui met généralement en difficulté le bloc adverse.

Un match en dents de scie

C’est un match compliqué qui s’est dessiné pour l’AMVB alors que le public amiénois avait répondu présent en nombre. Lors du premier set les deux équipes sont au coude à coude, ne parvenant pas à se détacher au score jusqu’à ce que les Amiénois profitent d’une faille dans le système bloc-défense adverse et comptent trois points d’avance. On pouvait alors croire qu’Amiens allait remporter la première manche, mais c’est bien Bellaing qui revient au score et éteint la flamme amiénoise pour l’emporter 23-25. Une frustration alors visible se dessine sur les visages des aigles, rapidement remis en place par le coach Ali Nouaour et son capitaine Mehdi Hachemi. « On a fait comprendre aux joueurs qu’il fallait qu’on montre plus de caractère » précise l’entraîneur.

Le deuxième set démarre alors avec des locaux plus agressifs et plus sereins, notamment en réception, ce qui permit au passeur international Marocain Karim Lamri d’être plus à l’aise dans sa distribution, utilisant ainsi ses centraux Stridji Tel (FRA) et Victor Gomes (BRA) ou encore son pointu Alex Schemberger (BRA). « D’ailleurs il est important de souligner la belle prestation de notre nouveau pointu Alex qui pour l’instant réalise son meilleur match, ce titre de MVP samedi soir, il ne l’a pas volé ! » Amiens parvient donc à égaliser à une manche partout 25-22.

Dans le 3ème set, même schéma, les Amiénois restent intelligents dans tous les compartiments du jeu et prennent une longueur d’avance, menant 16 à 10. Mais comme lors de ces deux premiers matchs face à Charenton et Halluin, un passage à vide s’empare des aigles et ces derniers n’arrivent plus à conclure les points. Bellaing recolle alors au score et va décrocher cette balle de 2 sets à 1 (24-26).

« J’avais peur que sur le 4ème set nos joueurs paniquent et s’éparpillent mais on a vraiment retrouvé du caractère et de la lucidité sur le terrain » précise Ali Nouaour. Son équipe mène alors la danse tout au long du set et décroche l’égalisation à 2 sets partout 25-20. Le tie-break pouvait commencer pour départager les eux équipes. Un combat de titan, rythmé par des points rallye que le public amiénois suivait avec passion et entrain, ne cessant de crier ses encouragements aux aigles. C’est dans le money-time que les Amiénois sont restés solides et percutants, et où le réceptionneur-attaquant Damien Barry n’a pas tremblé lorsque son passeur Karim Lamri lui a envoyé les 2 derniers ballons du match. Ce dernier s’est empressé de cogner les ballons, mettant ainsi fin à la rencontre et permettant à l’AMVB de décrocher une victoire « qui fait du bien » face à Bellaing.

« Je suis soulagé d’avoir gagné ce match, je féliciterai mon groupe dès ce soir à l’entraînement. après quand on creuse un peu c’est vrai qu’il faut qu’on arrête d’avoir ces passages à vide où on prend des séries de points, ça nous est arrivé face à Charenton, face à Halluin et là face à Bellaing. On aurait pu gagner ce match 3-1 mais bon au final on l’emporte 3-2. Evidemment, je suis tout de même satisfait de la victoire mais il faut qu’on reste vigilant. C’est un nouveau groupe, Didier Sali Hilé (R4-CAM) est arrivé il y a peu et a fait une belle entrée, on attend encore désespérément l’arrivée de notre central Kamal Ouali international marocain, affaire à suivre. » conclut Ali Nouaour.

AMIENS 3 – 2 BELLAING (23:25, 25:22, 24:26, 25:20, 17:15)

Prochain match à domicile pour l’AMVB : AMIENS-REIMS Samedi 5 novembre, 19h au Coliseum.

Florentin Gerbet

Crédit photo : Léandre Leber