HOCKEY SUR GLACE : Amiens s’offre le scalp d’Angers !

hockey sur glace ligue magnus gothiques amiens ducs angers gazettesports kevin devigne 22
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dans le creux de la vague depuis le début de saison, Amiens relève la tête en surprenant Angers ce mardi soir au Coliseum au terme d’un match plein (4-3).

C’est ce qu’on appelle une entame de match parfaite et il ne fallait pas arriver en retard pour voir ça. Dans un Coliseum aux trois quarts plein, Amiens crée la surprise en ouvrant le score après 51 secondes. Bruche déborde côté droit et sert le buteur Sabatier dans le slot (1-0). Et ça n’est pas fini. Simonsen double la mise sur une passe de Plagnat (2-0, 3’35). L’entraîneur d’Angers, Mario Richer, masqué après avoir eu le covid la semaine passée, pose un temps mort pour tenter de stopper l’hémorragie, mais le momentum ne change pas de bord. Les Amiénois transpercent sans mal la défense des Ducs (4’35 et 6’30). En supériorité, Simonsen s’offre un doublé, sur une action dont lui seul a le secret, pour le 3-0 (9’17). Dans la foulée, Cowley cède sa place à Barrier dans la cage angevine. Les Gothiques baissent un peu le pied au fil des minutes de ce premier tiers. Buysse s’interpose face à Charbonneau, seul au second poteau (17′), mais il ne peut éviter la réduction de l’écart signée Manning (3-1, 19’15). Ce but peut-il faire douter les Amiénois ?

L’heure de Djemel

Touchés dans leur orgueil, les Angevins redémarrent fort après la pause. Les choses se compliquent pour Amiens, en double infériorité après cinq minutes de jeu mais les coéquipiers de Giroux et Halley se cassent les dents sur la défense picarde. Le jeu s’équilibre et c’est à ce moment-là que Gaborit trouve la faille pour ramener les Ducs à un but (3-2, 30’21). Les Gothiques subissent et la tendance est plus à une égalisation des hommes de Richer. C’est là que Djemel, servi par Siironen, réalise un numéro pour dribbler le gardien adverse et s’offrir son premier but en Ligue Magnus (4-2, 34’06). Une belle récompense pour ce gamin de 19 ans, incertain avant la rencontre pour raisons familiales. Malgré de belles opportunités de prendre le large, par Bouchard et Simonsen, les Amiénois ont deux buts d’avance à vingt minutes du terme.

Au début de la troisième période, Buysse s’en sort bien sur plusieurs situations chaudes autour de sa cage. Les Amiénois tiennent la distance et maintiennent la pression sur le but adverse. Ils obtiennent un powerplay (46’53), sans en profiter, puis c’est au tour des Angevins d’évoluer à cinq contre quatre (49’33). Eux en tirent profit par l’intermédiaire de Phil Halley (4-3, 50’29). Le match se tend à quelques minutes de la fin. Les Samariens s’en remettent à leur gardien pour tenir le score, tandis que Simonsen sème la pagaille devant la cage de Barrier. Et Amiens tient bon jusqu’au coup de sifflet final (4-3).

Les hommes d’Anthony Mortas ont défié les pronostics pour s’offrir un match référence cette saison (4-3).

Amiens – Angers : 4-3 [(3-1)(1-1)(0-1)]

Buts Amiens : Sabatier assist’ Bruche et Bault 51′ ; Simonsen assist’ Plagnat et Lopachuk 3’35 ; Simonsen assist’ Bault et Plagnat 10’51 (SN) ; Djemel assist’ Siironen 34’06 ;

Buts Angers : Manning assist’ Llorca 19’15 ; Gaborit assist’ Sarlieve et Fauvel 30’21 ; Halley assist’ Gaborit 50’29 (SN)


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports