LES GOTHIQUES : Défaite chez les Rapaces qui continuent de survoler la Ligue

hockey ligue magnus gothiques anglet gazettesports kevin devigne 19
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Bien que plus entreprenants, les Gothiques s’inclinent à Gap sur le plus petit des écarts, face au leader de la Ligue Magnus.

Après avoir enfin récolté leurs premiers points mardi au Coliseum, les Gothiques entament leur week-end à l’extérieur à Gap, premier du classement. Henri-Corentin Buysse, qui garde les cages, est le premier des deux gardiens à devoir faire les efforts. Après plusieurs minutes difficiles, les Amiénois parviennent à s’installer en zone offensive, permettant à Desbiens de déclencher un tir frôlant le poteau (4’40). A deux reprises, Ilies Djemel, venu renforcer l’effectif, butte sur Julian Junca (6’05). En infériorité (07’20), les Gothiques se font malmener mais la défense ne laisse que peu d’espace. Et Buysse défend fermement sa cage. Pendant un peu plus d’une minute, les deux équipes évoluent à 4 contre 4. S’en suit une supériorité samarienne qui ne profite pas aux visiteurs. Deuxième opportunité pour les Gothiques en supériorité (11’30), qui permet à Antonin Plagnat, Danick Bouchard puis Tomas Simonsen, successivement, d’inquiéter le portier gapençais. En l’espace d’une minute, quatre pénalités sont sifflées, à l’encontre d’Ilies Djemel et Alex Lindroos. Côté gapençais, Paul Joubert et Bostjan Golicic sont envoyés sur le banc. Finalement, aussi attendu qu’espéré, le premier tiers n’offre aucun but aux spectateurs.

Les Gothiques se font sortir de leur match…

Avec plus d’aisance offensive que lors des dernières rencontres, les Amiénois investissent la zone des locaux dans le début de période. Mais longeant la bande gauche, Lucas Colombin vient tromper Buysse côté mitaine, permettant l’ouverture du score (27’58 : 1-0). Suite à un arrêt couvrant la lucarne, le gardien picard, touché, s’octroie un échange avec le médecin local. Le mauvais moment se prolonge pour les Amiénois puisque Tanner Jago est envoyé en pénalité (29’05). Il reste une seconde avant la fin de la pénalité quand les locaux doublent la mise, trouvant l’espace nécessaire sous la botte de Buysse, qui couvrait sa cage (31’05 : 2-0). Les deux équipes s’échangent des temps forts, inquiétant les deux portiers, à chaque extrémité. En fin de tiers, Victor Bodin prend la place de Buysse, qui ne peut continuer à cause de sa blessure. 30 secondes plus tard, la doublure est déjà mise à l’épreuve, en infériorité (37’00). Dans une échauffourée mêlant tous les joueurs présents sur la glace, l’Amiénois Danick Bouchard, à l’initiative, écope d’un 2+5.

Le réveil ne suffit pas

Le retour en infériorité ne permet pas de tromper Victor Bodin. S’en suit un momentum des Gothiques dès le retour à cinq contre cinq. Morin pense ouvrir son compteur en contournant la cage, mais le palet termine dans l’équipement de Junca. A deux reprises, Teemu Siironen chipe un palet mais les tirs qui suivent ne font pas le bonheur des Amiénois. Toujours en difficulté défensivement, Baptiste Bruche récupère un palet de Romain Bault, qui fait trembler les filets de l’Alp Arena (43’57 : 2-1). La suite de la rencontre sourit aux Picards, qui bénéficient d’une supériorité 12 secondes après le but. Morin à la bleue, est proche d’égaliser mais les locaux gardent leur avance. Victor Bodin se montre impérial dans ce troisième acte, en contrant les vagues offensives des Rapaces. Souhaitant se faire justice lui-même après ce qu’il estimait être une obstruction lors de son duel face au portier, Pierre-Olivier Morin écope de deux minutes de pénalité pour comportement antisportif (55’28). A une minute du terme, Bodin laisse la place à un sixième joueur de champ, puis, s’ajoute une supériorité à 33 secondes de la sirène. Malgré quelques tirs à risques, les Gothiques s’inclinent à l’Alp Arena.

Les hommes d’Anthony Mortas restent sur la route, puisqu’ils affrontent Grenoble dimanche, vainqueurs 5-4 de Cergy-Pontoise ce soir.

Gap – Amiens : 2-1 [(0-0)(2-0)(0-1)]

Buts pour Gap : Lucas Colombin assist Altidor et Langlais 27’58 ; Bostjan Golicic assist Gainetdinov et Sislannikovs SN 31’05

But pour Amiens : Baptiste Bruche assist Bault et Djemel 43’57

Kevin Devigne
Crédit photo : Kevin Devigne – archive Gazettesports.fr