LES GOTHIQUES : Derniers préparatifs avant les choses sérieuses

hockey gothiques rouen gazettesports kevin devigne 058
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

À trois jours du premier match de la saison, à Bordeaux, les Gothiques reçoivent Neuilly-sur-Marne, toujours pas au complet.

Le plein de confiance est nécessaire. Après cinq matchs de préparation dont un seul avait tourné en faveur des Amiénois (6-4 contre Rouen), les Picards se rassuraient en terres Dunkerquoises (4-0) malgré l’avis mitigé d’Anthony Mortas : « Quand on joue une D1 et que nos joueurs cadres ne s’illustrent pas, c’est toujours embêtant ». Guillaume Roussel et Ilies Djemel trouvaient quant à eux le fond des filets. Mais même si « on est toujours content de voir ces jeunes performants, pour eux, si ça vient un peu plus tard dans la saison ce n’est pas bien grave ». Henri-Corentin Buysse en formation, c’était Victor Bodin qui gardait les cages pour la deuxième fois déjà avec l’objectif de « ne vouloir absolument pas prendre de buts », chose faite.

hockey ligue magnus gothiques amiens rapaces gap gazettesports kevindevigne 3
Entouré d’une forte concurrence en défense, le néo-pro Guillaume Roussel a trouvé le fond des filets à Dunkerque.

Au départ, dimanche, pour aller affronter Angers, « tous types de blessures » venaient compliquer la tâche du coach. En effet, Aku Alho, Florian Sabatier, Teemu Siironen, Nicolas Leclerc et Tomas Simonsen n’ont pas fait le déplacement. C’est donc avec un effectif rajeuni que la troupe samarienne partait en Anjou, garnie de U20 et de joueurs de D2. L’écart ne tardait pas à se faire sentir car « au bout de douze minutes de jeu, encaisser quatre buts c’était beaucoup trop ». Après l’orage du premier tiers, le coach amiénois trouvait « plutôt bonnes » les périodes suivantes malgré deux nouveaux buts encaissés.

Pour oublier cette défaite en effectif réduit, les Gothiques ont l’occasion, ce soir, de terminer sur une bonne note contre Neuilly-sur-Marne, même si « des joueurs en repos forcé, il y en aura encore ». Tout de même, Anthony Mortas souhaite « prendre le moins de buts possible » puisque même si le coach ne doute pas des qualités offensives de son équipe, « si à chaque match on est obligés de marquer 5 ou 6 buts pour gagner, ça sera compliqué ». Lindroos devrait donner ses premiers coups de patins officiels au Coliseum tandis que Tanner Jago et Pierre Olivier Morin, arrivés dimanche midi à Amiens, sont eux espérés, si leur licence le permet. Si ce n’est pas le cas, « ils feront leurs débuts à Bordeaux ».


Match amical :
Amiens – Neuilly-sur-Marne à 19h30 au Coliseum d’Amiens


Kevin Devigne

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr