AMIENS SC : Le groupe a été dévoilé aux supporters

exif jpeg 420
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiens SC a organisé ce mardi une présentation de l’effectif 2022/23 aux supporters. L’occasion, surtout, de renouer le lien après quelques semaines de vacances.

Après une saison de Ligue 2 compliquée, finalement terminée au 14ème rang, un mardi 5 juillet en début de soirée, on ne pouvait pas s’attendre à faire stade plein. Ils étaient tout de même un peu plus de 350 supporters rassemblés dans la tribune ouest du Stade Crédit Agricole La Licorne. L’opportunité de faire monter l’applaudimètre au moment où étaient annoncés les noms de Régis Gurtner ou Matthéo Xantippe. L’occasion, aussi, de pouvoir échanger avec les joueurs et le staff et d’avoir quelques photos et autographes sur le bord de la pelouse, une fois la présentation terminée.

En revanche, concernant ce qui devait être le cœur de cette soirée, pas de grande surprise. Quelques éléments, tout de même, sont à remarquer. Ainsi, le groupe est réduit par rapport à la saison dernière, on en est à 24 joueurs de champ au lieu des 22 avancés par Philippe Hinschberger. Un effectif rajeuni (22 ans de moyenne), qui compte pas moins de 6 joueurs de champ qui n’ont jamais joué en professionnels. Un groupe qui compte d’ailleurs pas moins de la moitié de ses membres passés par les équipes de jeunes ou par la réserve du club (14 sur 28).

On a noté aussi que Ayman Ouhatti, Amadou Ciss et Jack Lahne, qui reviennent de prêt, Harouna Sy, Mustapha Sangaré ou encore Charbel Gomez n’en font pas partie. Quant à Youssouf Assogba, la question sera tranchée à son retour de prêt, puisque celui-ci court toujours jusqu’à la fin du mois.

Pas de grande annonce mais quelques infos

Philippe Hinschberger a aussi dévoilé que Kassoum Ouattara a « signé son premier contrat » avec le club amiénois. Et expliqué que si le jeune Henri Dupays n’est actuellement pas avec le groupe, c’est parce qu’il « s’est blessé au genou lors de l’avant-dernier match de la réserve l’année dernière. Pour l’instant, il ne participe pas aux entraînements, mais on a bon espoir de le récupérer rapidement. »

Autre annonce, suite au départ de Simon Lucq, Pierre-Alexis Bouvier prend du galon en tant que préparateur physique principal, assisté d’un nouveau venu, Loïck Jean, arrivé du Gazélec Ajaccio. Enfin, on pourra déduire de cette liste par postes, reprenant le terme de « piston » plutôt que celui de latéral et en y incluant l’ailier Leautey, que le système en 3-5-2 reste, pour le moment, en pole position dans l’esprit du coach de l’ASC.

John Williams présente…

John Williams, lui, a commenté les arrivées, notamment celles des trois débarqués en Picardie depuis la conférence de presse de présentation des deux premières recrues. Pour le gardien Paul Charruau, « on cherchait quelqu’un de mature pour accompagner Régis au quotidien. Je pense que Paul va répondre à la fois sportivement et dans le vestiaire. »

exif jpeg 420
Paul Charruau est la nouvelle doublure de Régis Gurtner.

Concernant Sebastian Ring, difficile d’éviter le parallèle avec son compatriote suédois Emil Krafth, même s’il évolue de l’autre côté de la défense : « Il est un peu dans le profil d’Emil Krafth, il a une excellente mentalité et c’est un gros travailleur, un vrai professionnel. Nul doute qu’il va pouvoir apporter toute sa bonne humeur et sa positivité. » Enfin, Ange Chibozo, attaquant de poche de tout juste 19 ans, absent car en train de passer son bac en Italie, devrait « apporter une bonne technicité et beaucoup de vitesse » espère John Williams.

La prudence est de mise

En revanche, on retiendra aussi que la saison passée semble avoir laissé des traces au moment d’afficher les ambitions pour la saison à venir. Ainsi, le président Bernard Joannin indique « devoir absolument intégrer le top 10. » Et l’on retrouve chez Régis Gurtner, comme dans le discours d’au revoir de Louis Mulazzi, une forme d’avertissement. Au moment de lancer sa… 8ème saison de rang à Amiens, l’emblématique gardien indique : « On espère que vous serez nombreux dans les bons moments mais aussi dans les moments plus compliqués, on aura encore plus besoin de vous dans ces moments-là » Quantt au second, lui, exhorte : « Soyez toujours là, même dans les moments difficiles, on gagne ensemble, mais on peut perdre ensemble. » On a connu plus discours plus optimiste pour entamer une saison…


L’effectif :

Gardiens de but :

  • Régis Gurtner (35 ans)
  • Paul Charruau (28 ans)
  • Matthieu Rongier (20 ans)
  • Joseph Kayaya (18 ans)

Défenseurs centraux :

  • Formose Mendy (21 ans)
  • Mamadou ‘Nojo’ Fofana (24 ans)
  • Nicholas Opoku (24 ans)
  • Abdourahmane Barry (22 ans)
  • Nathan Monzango (21 ans)
  • Siriky Diabaté (20 ans)

Pistons :

  • Matthéo Xantippe (20 ans)
  • Antoine Leautey (26 ans)
  • Sebastian Ring (27 ans)
  • Florian Bianchini (21 ans)
  • Matéo Degrumelle (18 ans)
  • Kassoum Ouattara (17 ans)

Milieux de terrain :

  • Emmanuel Lomotey (24 ans)
  • Jessy Benet (27 ans)
  • Owen Gene (19 ans)
  • Mathis Lachuer (21 ans)
  • Mamadou ‘Doums’ Fofana (21 ans)
  • Iron Gomis (22 ans)
  • Ibrahim ‘Junior’ Fofana (18 ans)
  • Henri Dupays (18 ans)

Attaquants :

  • Tolu Arokodare (21 ans)
  • Aliou Badji (24 ans)
  • Ange Chibozo (19 ans)
  • Darell Tokpa (21 ans)


Morgan Chaumier
Crédit photos : Morgan Chaumier – Gazette Sports