FOOTBALL – Antoine Buron : « C’était important de bien finir »

football amiens sc (b) – us maubeuge gazettesports kevin devigne 09
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour la dernière de la saison, l’Amiens SC (b) a pris le dessus sur Maubeuge au cours d’un match enlevé, gagné 3-2.

La première opportunité, une tête croisée sur corner d’un Graia bien trop seul (1′), a beau être pour Maubeuge, c’est bien Amiens qui prend les devants très rapidement. Lancé par Tatuana sur un long ballon par dessus la défense, Keita profite d’une sortie approximative de Prevost pour l’effacer et marquer dans le but vide (1-0, 5′). Mais la réaction ne se fait pas attendre et, après un bon retour défensif dans la surface sur Stevance (6′), une perte de balle de Tutuana permet à Toure de lancer Lenoir pour l’égalisation (1-1, 7′).

Cette entame de match est rythmée et il y a beaucoup d’espace au sein des défenses. Maubeuge en profite toutefois mieux puisque, alors que Degrumelle ne trouve pas mieux que le petit filet en angle fermé (9′), Stevance, bien lancé par Bajard, oblige Kayaya à détourner d’une manchette (12′). Mais ce sont bien les locaux, opportunistes, qui profitent des largesses défensives nordistes quand, sur une déviation de Bariki, Keita s’enfonce plein axe dans la surface pour fixer le portier adverse et trouver le petit filet (2-1, 19′).

football amiens sc (b) – us maubeuge gazettesports kevin devigne 28
Comme souvent cette saison, Ibrahima Keita a été déterminant, tout particulièrement en première mi-temps.

Si la partie perd ensuite quelque peu en rythme, et si les Maubeugeois sont beaucoup plus régulièrement signalés hors-jeu, la deuxième partie de la mi-temps n’en reste pas moins riche en situations. La plus dangereuse est sans conteste pour Stevance, lancé par Lenoir en duel avec Kayaya, mais que ce dernier remporte (25′). On note bien aussi une frappe de loin de Lienard au-dessus (28′), un festival technique d’Ikia Dimi conclu par un tir capté sans difficulté (33′), une tentative de Keita après un appui sur Wessner arrêtée par Prevost (36′). Mais il faut bel et bien attendre la fin de la mi-temps pour que le match bascule d’un côté. En l’occurrence, vers celui du break picard : Ikia Dimi, lancé côté droit, parvenant à centrer fort devant le but pour une reprise au second poteau de Boulet (3-1, 44′). L’Amiens SC (b) a su idéalement profiter d’erreurs défensives et du manque de réalisme offensif nordiste pour creuser l’écart juste avant la pause.

Un dernier but, sans conséquences

Au retour des vestiaires, cela continue sur les mêmes bases, Bariki voyant sa tête fuir le cadre (46′) avant que Dhib ne manque lui aussi deux fois la cible, notamment sur un bon centre de Bajard (50′). Et finalement, se produit l’inverse de ce que l’on avait pu voir en première période. Ce sont cette fois les Samariens qui se procurent une grosse occasion, Degrumelle trouvant Keita sur un long ballon pour lui offrir la possibilité d’un face à face avec Prevost, remporté d’une parade du pied par le gardien nordiste (55′). Et faute d’avoir su conclure, c’est Maubeuge qui marque. Dhib élimine son vis-à-vis sur la gauche et centre pour Diaby au second poteau qui ne se fait pas prier (3-2, 65′).

football amiens sc (b) – us maubeuge gazettesports kevin devigne 13
L’entrée de Dariminy, avec celle de Touho, a dynamisé la fin de match, sans toutefois parvenir à creuser l’écart.

Mais après un dernier coup-franc de Bellali au-dessus (70′), la pluie fait son apparition, semblant doucher les velléités des deux équipes. Il faut finalement attendre les toutes dernières minutes pour revoir des vagues amiénoises submerger la défense de Maubeuge. Mais, alors qu’il est pris à contre-pied par le tir de Touho dévié par un de ses défenseurs, Prevost sort pourtant une magnifique manchette (85′). Puis la frappe de Dariminy est déviée (88′), avant que la suivante soit détournée en corner (90’+2), la tentative de Keita passe devant le but (90’+4) et, finalement, après avoir vu sa passe pour Bariki devant le but coupée vers lui-même, Touho bute à bout portant sur un portier maubeugeois impeccable (90’+5).

C’est donc finalement sur un score inchangé durant ces dernières minutes et sous une pluie battante que l’Amiens SC (b) s’impose 3-2. Ce qui permet aux hommes d’Antoine Buron de conclure cet exercice au 8ème rang.

Objectif atteint

Un résultat qui lui a donné « du plaisir ». Car si le maintien était acquis, le coach considère tout de même que c’est une « victoire importante ». En effet, « je voulais qu’on termine bien, lance-t-il. C’était important de bien finir et de proposer un contenu en adéquation avec ce qu’on avait proposé une partie de l’année. »

La fin de saison et un enjeu moindre ont tout de même permis de voir un match sans trop de calcul. « Il y a eu beaucoup d’espaces, concède ainsi Antoine Buron, c’était l’objectif de jouer, de proposer quelque chose. » Mais, « bien sûr, en restant cohérent. Sur l’ensemble du match, on l’a plutôt été, c’est bien. »

Et finalement, au moment de tirer le bilan d’une saison qui a connu des hauts comme des bas, et une petite frayeur en fin de parcours, celui-ci est « positif : on se maintient. » L’entraîneur amiénois rappelle tout de même que « ça a été une longue saison, on sortait de deux saisons qui n’avaient pas été au bout, avec un jeune groupe auquel on a demandé beaucoup. C’est satisfaisant dans l’ensemble parce que ce sont de jeunes garçons qui ont réussi à atteindre l’objectif. »


Amiens SC (b) – US Maubeuge : 3-2 (3-1)

Buts : Keita (5′, 19′), Boulet (44′) pour Amiens ; Lenoir (7′), Diaby (65′) pour Maubeuge

Amiens SC (b) : Kayaya – Degrumelle, Tutuana, Mourabit, Mboup – Beuvain, Wessner – Keita, Bariki, Boulet, Ikia Dimi

Entrants : Touho, Dariminy, Nottebaere


Morgan Chaumier
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports