FOOTBALL (F) : Une édition au parfum particulier

football asc feminines porto kevin devigne gazettesports 61
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Qui de l’Amiens Porto ou de l’Amiens SC remportera la Coupe Départementale ? Avant que les deux clubs ne fassent plus qu’un.

Tel un paradoxe… Si les ambassadrices de l’Amiens Porto et de l’Amiens SC auront à cœur de s’en faire voir de toutes les couleurs lundi en fin d’après-midi sur la pelouse du stade Moulonguet, ces joueuses se retrouveront unies sous les mêmes quelques heures plus tard !

Car, hasard de la compétition – et de son tirage au sort – cette Coupe Départementale opposera deux formations animées par la volonté de mutualiser leurs efforts sitôt la trêve estivale.

C’est ainsi. Pour autant, n’allez pas imaginer que ce duel ne procurera aucune saveur

Hacène Kichou – Amiens Porto

« C’est ainsi. Pour autant, n’allez pas imaginer que ce duel ne procurera aucune saveur. Les deux équipes se découvrent l’opportunité de marquer l’histoire de leur association en remportant ce trophée. Elles ne risquent pas de s’en priver » souligne Hacène Kichou. Le responsable technique de l’Amiens Porto siégera sur le banc de cette nouvelle coalition à la rentrée, aux côtés de Francis Thorrignac.

« Cette finale aura une saveur particulière, je vous l’accorde » ajoute l’intéressé. Tant sur le plan historique qu’émotionnel s’empresse-t-il de rappeler : « Les filles ont vécu une saison galère. Et comme très souvent indiqué, elles n’ont jamais baissé les bras, encore moins envisagé jeter l’éponge. Cette ultime rencontre leur « appartient » J’apprécierais tant qu’elles puissent terminer sur une bonne note. » Un vœu qu’il ne cesse de chuchoter depuis une qualification acquise tout en maîtrise sur le gazon de l’entente Roye-Noyon (0-4)

football asc feminines porto kevin devigne gazettesports 50

« Le score est sans appel. Certains mentionneront que l’adversité était moindre… » soupire Hacène Kichou. Convaincu néanmoins qu’il conviendra « effectivement » d’élever son niveau de jeu pour espérer prétendre soulever ce trophée.

S’il devrait – selon toute vraisemblance – rêver de consécration en s’appuyant sur un savant mélange de son effectif, l’Amiens SC n’ose laisser glisser entre ses doigts une distinction dont il s’est accaparé la garde voici quelques temps déjà. Comme l’indiquait précédemment Léa Tellier Bouazni : « C’est un peu notre cerise sur le gâteau. Ce championnat n’a peut-être pas coché toutes les cases de ce que nous escomptions. Cette coupe de la Somme doit nous apporter une belle satisfaction, une agréable source de plaisir » précise l’un des maillons forts de l’ASC. Dont la possibilité de « raccrocher les crampons sitôt cette échéance » continue à lui hanter l’esprit.

« Préoccupation personnelle » dont elle entend faire abstraction durant ce duel à couteaux tirés : « Ces confrontations avec l’Amiens Porto ont toujours engendré de belles empoignades. » Le désir de s’octroyer une suprématie locale qui (très) bientôt n’aura cependant plus raison d’être…

Fabrice Biniek

Crédit photo : Illustration Gazettesports