FOOTBALL : Quentin Chivé, la bonne surprise de Camon

football us camon outreau kevin devigne gazettesports 86
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le dernier rempart de l’US Camon, Quentin Chivé, est l’une des satisfactions de la saison. Arrivé sur la pointe des pieds l’été dernier pour jouer avec la réserve, il fait aujourd’hui partie des joueurs sur lesquels Titi Buengo peut compter.

Face à Gravelines dimanche dernier, le gardien camonois a dû s’employer pour préserver le point du match nul. Une parade magnifique à l’heure de jeu, en allant vite au sol pour sortir une frappe à bout portant permettait de signer son 4ème clean sheet de la saison. Mais, au coup de sifflet final, l’ambitieux Quentin Chivé regagnait le vestiaire la tête basse. « On est frustré. Contre une équipe comme ça, on se doit de faire le jeu, de se procurer des occasions. Au final, on n’a aucune occasion franche, on en a même concédé. » déplorait-il. « Trop de fois cette saison on a perdu des points contre des équipes du bas de tableau. Avec ces points, on aurait peut-être pu jouer un meilleur rôle dans le championnat. »

Un championnat de R1 dans lequel le jeune gardien de 22 ans n’était pourtant pas programmé pour jouer. Débarqué l’été dernier en provenance de l’ES Pigeonnier, Quentin Chivé devait jouer les doublures de Maxime Josse. Mais lors de la préparation estivale, le titulaire du poste se blesse gravement au genou face à Marcq et ne rejouera pas de la saison. C’est donc sur ce coup du sort inattendu que le jeune gardien est propulsé sur le devant de la scène.

Il a fait une très bonne saison. Si on en est là, c’est grâce à ce gamin-là

Titi Buengo, entraîneur de l’US Camon

Les débuts sont compliqués lui, qui n’avait jamais évolué à un tel échelon, doit rapidement s’adapter. « J’ai voulu m’imposer tout de suite, ça a été dur d’arriver avec des joueurs de ce niveau. Les matchs sont passés, la confiance est venue et avec le temps les performances aussi. » Le portier se rappelle du déplacement au Portel, au cœur du mois d’octobre, d’où Camon ramène une victoire 2-0, la première sans prendre de but, « un véritable déclic ».

De plus en plus affirmé, il n’a cessé de progresser au fil de la saison pour ne plus être remis en question. De quoi ravir son entraîneur Titi Buengo : « il a fait une très bonne saison, si on en est là, c’est grâce à ce gamin-là. Il est concentré, il est dans sa bulle, il nous maintient constamment. »

amical football regional 1 us camon vs itancourt 0038 leandre leber gazettesports
Quentin Chivé a gagné en assurance dans les cages de l’US Camon au fil de la saison.

Avec encore deux matchs sans réels enjeux à jouer, Quentin Chivé pense déjà à l’exercice suivant où il espère que les Jaunes et Noirs pourront « jouer un meilleur rôle, pour disputer la montée ». Il retrouvera, non sans impatience, Maxime Josse, qui a pris le temps pour récupérer de sa blessure. « C’est Maxime qui m’a fait venir à Camon, j’attends qu’il revienne vite, qu’on s’entraîne ensemble, qu’il retrouve son niveau. C’est avec la concurrence qu’on s’améliore, ça ne peut faire que du bien pour lui comme pour moi. »

Bien décidé à se battre pour garder la cage de l’équipe fanion, il ne serait pas non plus atterré de redescendre d’un étage. « Ça ne me fait pas peur, j’étais venu pour jouer en réserve, donc si j’y retourne l’année prochaine, ça ne me dérange pas, sachant qu’en plus, si ça continue comme ça, elle devrait monter en R3. Donc c’est que du plus. »


Julien Benesteau
Crédit photos : Léandre Leber et Kevin Devigne – Gazette Sports