FOOTBALL – AC Amiens (b) : Encore raté !

aca (b) réserve vs us breteuil (reynald valleron) (20)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Devant à quelques minutes de la fin après avoir retourné le score, la réserve de l’AC Amiens n’a toujours pas réussi à obtenir une nouvelle victoire.

Cela aura aussi été une question d’efficacité. Le début de rencontre le montre puisque alors que Mbodj, lancé dans le dos de la défense, laisse Bacquet sortir et s’emparer du ballon dans sa course (3′), Pouillard est à l’affut sur un corner mal boxé par Ibakombo, gêné par un partenaire pour ouvrir le score pour Gamaches (0-1, 15′). Malgré des difficultés dans le jeu, les Amiénois résistent plutôt bien a des visiteurs dans le dur au moment d’aborder les 30 derniers mètres et se procurent même quelques situations. Moreira et Bekka sont proches de couper un bon coup-franc lointain de Benoudren qui file finalement à côté (18′), Moreira place une demi-volée au-dessus (19′), Mbodj, servi sur la gauche par une transversale d’El Fanity, se réaxe mais ne parvient pas à trouver le cadre (25′).

C’est finalement suite à un corner repoussé que la plus grosse occasion se présente. El Fanity décale Benoudren qui, après un crochet, décoche une frappe qui oblige Bacquet à une belle horizontale (29′). Puis, sur un dernier corner joué à deux entre Benoudren et Moreira, ce dernier centre sur la tête de Gabert qui passe légèrement au-dessus (43′). En difficulté dans le jeu, l’AC Amiens (b) est derrière au score à la pause, 0-1. Mais Gamaches ne semble pas vraiment supérieur pour autant.

Supérieurs, mais surpris en fin de match

Après que Yohane Moreira a « un peu haussé la voix dans le vestiaire pour leur faire comprendre qu’ils manquaient un peu de respect aux dirigeants et à moi-même de par leur investissement », les Amiénois reviennent en seconde période avec de meilleures intentions : « Je pense que ça a eu son effet, il y a eu une réaction. » Mais qui, paradoxalement, peine à se concrétiser dans la zone de vérité. Ce sont même les Gamachois, inoffensifs malgré leur but en première mi-temps, qui, bien que plus chahuté, se montrent enfin aux abords de la surface d’Ibakombo, notamment au travers d’un centre devant le but de Biteau coupé par Carbonnier devant lequel Midagov doit tacler pour ne concéder qu’un corner (47′). Finalement, la grosse occasion est pour Mbodj, lancé par une passe laser de Benoudren plein axe. Mais l’attaquant s’excentre, et manque finalement le cadre (64′).

Ce n’est que partie remise puisque sur un corner de Moreira, c’est bien Mbodj qui coupe d’une tête décroisée et trouve le petit filet opposé pour l’égalisation (1-1, 73′). Gamaches est tout proche de reprendre l’avantage sur un centre de Jeanjean dont la reprise à bout portant de Carbonnier est miraculeusement sauvée par Ibakombo (76′). Et dans les minutes qui suivent, c’est finalement Sylla, lancé par Moreira dans la surface, qui est crocheté et obtient un pénalty que Moreira se charge de transformer (2-1, 80′).

Bien lancés vers une troisième victoire cette saison, la première depuis janvier, les Amiénois connaissent un trou d’air. Bideau tacle sur un centre de Carbonnier, à côté (83′), puis Ibakombo capte une tête de Pouillard (86′). Et finalement, comme une malédiction pour les partenaires de Yohane Moreira, il faut un dernier ballon dans le dos de Sylla pour que Biteau s’infiltre et ajuste le portier amiénois (2-2, 89′). Les locaux repartent bien de l’avant mais Mbodj est trop court pour couper le centre de Moreira (90’+2) et la victoire échappe encore à l’ACA (b).

Un temps faible fatal

Une fin de match que regrette Yohane Moreira : « On a un semblant d’espoir et il est vite anéanti par un manque de rythme, d’implication. » Surtout, alors qu’il faut souvent de longues minutes de domination pour concrétiser, « malheureusement, dans nos 5 minutes de temps faible, on a l’habitude d’encaisser. » Ainsi, si le coach et n°10 du jour des Amiénois fait le constat que « le 2-2 n’est pas volé, chacun a eu ses occases », il estime que « ce n’est pas un bon résultat parce qu’à la maison, on se devait de défendre ce but d’avance et de gagner »

Alors, certes, « si on se met à faire des nuls contre des équipes hiérarchiquement supérieures, c’est bien » mais cela n’empêche pas la frustration de celui qui considère qu‘ »au vu du scenario de la rencontre, on se doit de la gagner, pour la confiance. » En revanche, si le nul entérine la relégation des Amiénois, « c’est anecdotique » pour son coach, déjà projeté sur la R3 depuis quelques temps.


AC Amiens (b) – AS Gamaches : 2-2 (0-1)

Buts : Mbodj (73′), Moreira (80′ s.p.) pour Amiens ; Pouillard (15′), Biteau (89′) pour Gamaches

AC Amiens (b) : Ibakombo – Bekka, Gabert, Tientcheu, Midagov – Benoudren, El Fanity – Nkounkou, Moreira, Conte – Mbodj

Entrants : Sylla, M’Buta


Morgan Chaumier
Crédit photo : Reynald Valleron (archives) – Gazette Sports