RANDONNÉE : 700 participants aux Foulées Samariennes

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour cette 13ème édition des Foulées Samariennes, l’association des Chemins de la Somme a accueilli 700 participants au Parc du Grand Marais.

À l’occasion de cette nouvelle édition, l’association des Chemins de la Somme a laissé place au changement avec un parcours un peu différent de celui habituellement proposé. Ce nouveau parcours sera aussi celui utilisé pour les deux prochaines années.

Concernant les participants, ils étaient au rendez-vous, avec environ 700 marcheurs, un chiffre revenu à la normale depuis la crise sanitaire. Jean-Marc Poret, président de l’association ne cache pas sa satisfaction : « On était 700 avant la crise sanitaire, l’année dernière on était redescendu à 250 à cause du Covid. En sachant que les participants viennent du Nord Pas de Calais, de la Seine-Maritime et de 6 départements d’Ile de France. C’est que du bonheur, ça fait vraiment plaisir »

Les meilleurs marcheurs étaient présents, « on a Amel Boumedienne pour qui c’est sa treizième édition, il était le recordman jusqu’à l’année dernière et avait fait le parcours en 5h14. L’année dernière il a été détrôné par Maxime Laneau qui a franchi la ligne d’arrivée en 5h02. Il comptait d’ailleurs battre son record cette année (ce qu’il a fait en 4h53, ndlr), en sachant que c’est dans le cadre du loisir mais que chacun se prend au jeu pour essayer de faire un temps », ajoute Jean-Marc Poret

Un évènement comme celui-ci demande beaucoup d’organisation. Samedi, ce sont 45 bénévoles de l’association qui étaient présents pour veiller au bon déroulement de la journée. Le parcours nécessitait du monde aux cinq postes de régénérants, situé à Argoeuves, Dreuil-lès-Amiens, Picquigny, Saint-Sauveur et Ferrières. Une organisation qui a demandé quatre mois de préparation, « notamment pour les autorisations préfectorales et municipales ».

« Il y a une très bonne ambiance. Même si ça reste du loisir, on remet des trophées aux clubs les plus représentés, et chaque participant reçoit une médaille et un gobelet personnalisé », souligne le président de l’association.

L’association des Chemins de la Somme compte bien continuer sur cette lancée avec de nouvelles éditions pour les années à venir.


Charlotte Lecot
Crédit Photo : DR