FOOTBALL : L’Amiens Pigeonnier « impuissant » face à Saint-Nicolas

football pigeonnier saint nicolas r3 kevin devigne gazettesports 15
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le Pigeonnier n’avait pas les armes pour mettre en difficulté Saint Nicolas (0-3), ce dimanche au stade Claude Xantippe de Poulainville. Il reste désormais quatre matchs aux Amiénois pour assurer le maintien.

Les joueurs de Saint Nicolas démarrait la rencontre pied au plancher, tandis que Frédéric Morais fulminait dans sa zone technique, devant la passivité des siens. Ngan Biti alertait le portier amiénois dès les premières secondes. Un avertissement sans frais que les locaux payaient quelques minutes plus tard. « Sur notre première erreur on concède le but » déplorait le capitaine Allogo. Sur un long ballon, Fouache prenait de vitesse Kevin Desson et devançait la sortie du gardien en ajustant un lob parfait (13′ : 0-1).

Le Pigeonnier réagissait timidement. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir une première frappe dangereuse d’Aourinich. Mais Saint Nicolas ne relâchait pas la pression et passait proche du break sur un centre au premier poteau que Ndiaye coupait, sans trouver le cadre (34′). À la pause, les Amiénois couraient après le score et on ne voyait pas bien comment le sort pouvait en être autrement en seconde période.

football pigeonnier saint nicolas r3 kevin devigne gazettesports 63
Le gardien d’Amiens, Florian Tanfin n’a rien pu faire sur l’ouverture du score de Fouache

« En première mi-temps avant le but c’est plutôt équilibré, explique Stéphane Allogo. Puis comme d’habitude on n’arrive pas à revenir dans le match et on se prend le deuxième et le troisième, logique. » En effet, dès le retour sur le rectangle vert, Julien Leroux catapultait le ballon dans son propre but sur un corner tiré de la gauche (50′ : 0-2). Dans la foulée, Huppy avait l’occasion de réduire l’écart sur un bon centre de Bouzagou (52′). Puis, sur un coup franc, ce dernier trouvait la tête de Sorian Heurtel, au-dessus. Ce furent les seuls éclairs dans cette seconde période, alors que la frustration gagnait les rangs du Pigeonnier. « Mentalement on a péché, on a essayé mais on n’y croyait pas vraiment je crois, on s’est senti impuissant… » affirmait le capitaine, dépité.

L’équipe change souvent, on n’a jamais le même onze de départ, donc pour trouver des automatismes c’est compliqué.

Stéphane Allogo, capitaine de l’ES Pigeonnier

En fin de match, les Picards encaissaient un dernier but, sur un beau débordement d’Idri (84′ : 0-3). La messe était dite, et la hiérarchie respectée. « Techniquement ils n’étaient pas vraiment au-dessus, c’est plus physiquement que l’on a péché. L’équipe change souvent, on n’a jamais le même onze de départ, donc pour trouver des automatismes c’est compliqué. » expliquait Stéphane Allogo après la rencontre. En effet, par rapport au dernier match de championnat, ce sont pas moins de cinq nouveaux joueurs qui ont pris place dans le onze de départ.

football pigeonnier saint nicolas r3 kevin devigne gazettesports 31
En ce dimanche de Fête du Travail, les sportifs n’ont pas chômé avec en parallèle de la rencontre, le Grand Prix de Poulainville.

Il reste désormais quatre matchs aux coéquipiers de Stéphane Allogo pour se sauver : « On va jouer le maintien à fond, c’est l’objectif de cette fin de saison, normalement on va l’obtenir mais il faut que personne ne lâche. On a un match à l’extérieur la semaine prochaine, il va falloir aller chercher des points, ça va être compliqué mais on peut le faire. On a joué mercredi (ndlr Défaite 1-2 face au RC Amiens en coupe de Somme) et là on a fait un match dimanche, donc l’objectif c’est de se reposer, là. »

La troupe de Frédéric Morais se déplacera à Moreuil (10ème) ce week-end.


ES Pigeonnier – Saint Nicolas : 0-3 (0-1)

Buts : Fouache (13′) ; csc de Leroux (50′) ; Idri (84′)

ES Pigeonnier : Tanfin – Ledoux, Desson, Sorian Heurtel, Bouzagou – Allogo, Leroux, Aourinich (jaune 65′) – Almeida, Corentin Heurtel, Huppy (jaune 72′)
Entrants : Andre Wadi (52′), Remond (70′), Jego (74′)

Saint Nicolas : Bochu – Deroy, Balogoun, Evrard, Pollot, Ajarray, Ngan Biti, Idri, Fouache, Ndiaye, Cadet


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports