NATATION – Mathieu Neuillet : « La première échéance importante de la saison »

natation meeting des hortillonages 2022 j1 gazettesports kevindevigne 36
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce mardi débutent les championnats de France qui se dérouleront à Limoges jusqu’à dimanche. Une compétition importante puisqu’en plus de titres et de médailles, il sera question d’aller chercher des sélections internationales.

Pas de doute, à écouter Mathieu Neuillet, on entame les choses sérieuses. Ces championnats de France sont abordés « comme une compétition de sélection », annonce-t-il d’emblée. Avant d’ajouter peu après qu’il s’agit de « la première échéance importante de la saison » et donc, forcément d’« un objectif de la saison ». Les meetings du Golden Tour de Nice et Marseille relégués au second plan ? « Ce n’est pas pareil qu’un meeting » tranche le technicien de l’Amiens Métropole Natation, justifiant cela par l’enjeu, puisque « pour les plus anciens qui vont retrouver leurs camarades d’équipe de France, il va falloir renager les uns contre les autres en vue d’une sélection. »

En l’occurrence, les objectifs seront multiples. Pour les meilleurs, il s’agira de tenter d’aller chercher son ticket pour les championnats du Monde, à Budapest, à partir de la mi-juin, et pour les championnats d’Europe, à Rome, au milieu du mois d’août. Ce seront tout particulièrement Mewen Tomac, Enzo Tesic, Emma Terebo et Roman Fuchs qui viseront ces sélections, pour lesquelles il faudra respectivement finir parmi les 2 ou les 4 premiers, en plus de réaliser les chronos demandés par la FFN. « Après, si on a une bonne surprise, on la prendra », n’exclut pas Mathieu Neuillet.

Un groupe entier tourné vers la performance

Mais si les quatre premiers cités seront sans aucun doute les plus suivis, l’entraîneur de l’AMN tenait à bien mettre en avant qu’« il y aura un enjeu pour tous, ils auront tous des victoires à aller chercher. » D’une part parce qu’« il y a une chose qui nous rassemble, c’est la performance. Ils s’entraînent tous dans un but : être le plus performant possible. » Ainsi, « par exemple, aller en finale A quand vous arrivez 30ème, c’est une victoire. » D’autre part parce que si « chacun va évoluer à son niveau, pour nous, c’est presque un détail puisque chacun va pouvoir aller essayer de décrocher une sélection internationale. » En effet, il y aura aussi des qualifications pour les Jeux Mondiaux Universitaires, les Jeux Méditerranéens et, pour les plus jeunes, pour les championnats d’Europe juniors, à Bucarest, début juillet.

Pour aborder cet événement, « on arrive confiants, affirme Mathieu Neuillet, parce que le travail qui a été fait a été bien fait. Ma plus grande satisfaction, c’est ça. À partir du moment où vous arrivez sur la compétition, il n’y a plus grand chose à faire. Tout le travail qu’on a pu faire depuis le mois de septembre a été vraiment bien réalisé, les athlètes sont vraiment engagés dans leur projet. » Existe tout de même aussi une forme d’impatience « de voir ce que ça va donner, de les voir dans ces situations de course : l’environnement est différent, certains peuvent être inhibés par l’enjeu, au contraire, certains vont être en capacité de décupler leur force et leur motivation. Ce sont des paramètres qu’il faudra prendre en compte. » Une hâte que partage la troupe des 13 nageurs et nageuses de l’AMN : « Eux sont heureux d’y aller, c’est un groupe qui est très joyeux et très compétiteur. Ils sont plutôt dans l’attente. Les dispositions sont bonnes, l’état d’esprit est positif et conquérant. »

natation meeting des hortillonages 2022 j1 gazettesports kevindevigne 24
Mathilde Pruvot sera alignée sur 5 courses cette semaine.


Le programme complet :

Mardi 5 avril

  • 200 4N F : Lou Hermel, Manon Burgy (séries : à partir de 10h09)
  • 400 NL M : Hugo Sagnes (10h30)
  • 100 papillon F : Mathilde Pruvot (10h51)
  • 50 papillon M : Clément Mallet, Enzo Tesic (11h02)
  • 100 brasse M : Thomas Le Pape (11h37)

Mercredi 6 avril

  • 100 dos F : Emma Terebo (10h07)
  • 100 dos H : Mewen Tomac (10h19)
  • 100 brasse F : Lou Hermel (10h33)
  • 200 NL H : Thomas Le Pape, Nathan Hudan, Clément Mallet, Roman Fuchs, Enzo Tesic, Hugo Sagnes, Mewen Tomac (10h45)

Jeudi 7 avril

  • 50 dos F : Emma Terebo (10h13)
  • 100 NL H : Hugo Sagnes, John-William Dabin, Nathan Hudan, Clément Mallet, Enzo Tesic, Roman Fuchs, Mewen Tomac (10h19)
  • 200 NL F : Mathilde Pruvot, Manon Burgy, Emma Terebo (10h45)

Vendredi 8 avril

  • 200 4N H : Mewen Tomac, Enzo Tesic, John-William Dabin, Thomas Le Pape (10h05)
  • 200 papillon F : Tiphaine Hanras (10h27)
  • 200 dos H : Mewen Tomac (10h36)
  • 100 NL F : Manon Burgy, Emma Terebo, Mathilde Pruvot (10h51)
  • 200 brasse H : Thomas Le Pape (11h04)
  • 200 brasse F : Lou Hermel (11h24)

Samedi 9 avril

  • 200 dos F : Emma Terebo (10h12)
  • 100 papillon H : Clément Mallet, Enzo Tesic (10h22)
  • 50 papillon F : Manon Burgy, Lou Hermel, Mathilde Pruvot (10h34)
  • 50 NL H : Roman Fuchs (10h46)

Dimanche 10 avril

  • 400 4N H : Thomas Le Pape (10h39)
  • 50 brasse F : Lou Hermel (10h48)
  • 50 dos M : Mewen Tomac (11h00)
  • 50 NL F : Mathilde Pruvot (11h06)


Morgan Chaumier

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports