AMIENS SC – Mateo Pavlovic : « Je suis un compétiteur, tout le temps, j’aime ça »

football ligue 2 amiens sc asc dijon gazettesports kevin devigne 42
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le capitaine de l’Amiens SC, Mateo Pavlovic, était en conférence de presse avant le déplacement de son équipe, diminuée par 6 absences, à Valenciennes.

J’ai eu une petite blessure sur le pied, avec 5 points de suture. Mais maintenant, ça va, je peux jouer, c’est l’important.

On est tout le temps motivé, on a bien travaillé cette semaine, nous sommes concentrés pour bien réussir notre fin de saison.

Oui, c’est décevant d’être dans la lutte pour le maintien, mais je ne crois pas qu’on ait tant de pression sur le fait de se maintenir en Ligue 2. Nous avons tout le monde au diapason. Je pense qu’en prenant les trois points demain, ce sera bon.

Je pense que le maintien va être atteint sans souci. Parce qu’on a joué du bon football, notamment lors du dernier contre Dijon. Je pense que c’était un très bon match, peut-être même le meilleur cette année. On n’a pas gagné mais c’était sur une erreur. Mais nous devons continuer à jouer comme ça et il n’y aura pas de problème pour se maintenir.

Notre objectif va vraiment être de chercher une victoire à l’extérieur. Je ne sais pas quel est le problème à l’extérieur. Ce match, on l’a bien préparé, j’espère que ça va enfin venir.

Je ne pense pas que ce soit un problème de motivation. Peut-être qu’on se sent mieux chez nous, c’est normal. Je ne peux pas expliquer exactement pourquoi. Ce que je peux dire, c’est qu’on va tout faire pour gagner demain (aujourd’hui, ndlr).

Déçu par cette saison ? Bien sûr. Parce que je pense qu’on peut faire mieux. On a la qualité pour être dans le top 5.

Je suis un compétiteur, tout le temps, j’aime ça. C’est l’adrénaline qui me donne de la force. Le duel, c’est ma force. Je suis défenseur, je dois chercher les contacts, je dois gagner les duels, c’est mon job !

La Ligue 2, c’est physique. Mais je pense que ça joue plus physique quand on évolue à l’extérieur. C’est peut-être ça le souci qui fait que l’on ne gagne pas à l’extérieur. Ici, chez nous, on peut jouer avec le ballon, mais à l’extérieur, c’est un peu la guerre et on en manque peut-être un peu. Mais demain, c’est une équipe qui aime le foot, je m’attends à un match intéressant.

Je travaille tout le temps, je reste après l’entraînement pour travailler individuellement. C’est important parce que j’ai passé 30 ans. Je dois travailler pour conserver la forme.


Ligue 2, 31ème journée

Samedi 2 avril, 19h, Stade du Hainaut : Valenciennes FC (15ème, 36 pts) – Amiens SC (13ème, 37 pts)

Le groupe amiénois : Gurtner, Thuram – Nojo Fofana, Mendy, Opoku, Gene, Pavlovic, Xantippe, Lomotey – Benet, Lachuer, Lusamba, Doums Fofana, Traoré, Zungu – Arokodare, Akolo, Keita


Morgan Chaumier
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports