FOOTBALL – Julien Leroux : « On a été très costaud »

football pigeonnier chaumont kevin devigne gazettesports 9
Ⓒ Gazettesports
Publicité des articles du site GazetteSports

Au terme d’un match qu’ils ont dominé, les Amiénois du Pigeonnier empochent trois points capitaux dans la lutte pour le maintien contre Chaulnes.

Dès l’entame de la rencontre, les Chaulnois donnent le ton, avec plusieurs interventions musclées (2′). Une fois passée cette démonstration de force, les spectateurs présents autour de la main courante du stade Claude Xantippe ont eu à se mettre sous la dent quelques actions intéressantes. Les visiteurs se procurent un corner coupé de la tête, et suivi d’une reprise au-dessus (13′). Sur la relance, le ballon, porté par le vent, atterrit dans les pieds de Souply, qui tente sa chance de volée.

En somme, quelques amuse-bouches, avant d’assister au but de l’année. On joue la 24ème minute et le ballon flotte aux abords de la surface adverse, quand l’Amiénois Mohamed Zemmour prend son envol pour inscrire un magnifique retourné acrobatique (24′ : 1-0). Un but que l’intéressé raconte avec ses mots : « Tito (Souply) reçoit le ballon dos au but, je suis derrière lui, je fais un appel en diagonale, il me fait un coup du sombrero au-dessus. La balle fait un rebond en dehors de la surface, je me tourne vers le but et je fais ce geste magnifique. » Suite à une célébration à la hauteur du but qu’il vient d’inscrire, l’arbitre applique le règlement en le sanctionnant d’un jaune.

Égalisation chaulnoise contre le cours du jeu

Galvanisés par l’ouverture du score, les locaux prennent le contrôle du jeu. Avant la pause, ils ont plusieurs opportunités de doubler la marque, mais ni le coup franc de Leroux (34′), ni la tentative de Huppy (44′) ne trouvent le fond des filets. Pire encore, les Samariens se font rejoindre dans le temps additionnel sur un coup de pied arrêté anodin. Tiré depuis le rond central, le centre est totalement loupé, mais le ballon retombe devant Morel, tout heureux de pouvoir envoyer une volée imparable (45′ : 1-1). Un véritable coup de massue pour les coéquipiers de Julien Leroux, « heureusement qu’on relève vite la tête en deuxième mi-temps, parce qu’il nous a fait mal, on est revenu sur le terrain avec de bonnes envies » relate le capitaine.

football pigeonnier vs moreuil (reynald valleron) (39)
Le remuant Joy Almeida a posé beaucoup de soucis à la défense de Chaulnes.

Au retour des vestiaires, le Pigeonnier se réorganise tactiquement avec l’entrée de Desson à la place de Nnakenyi. Et sur la première occasion, Anthony Huppy traverse toute la défense adverse pour aller marquer (46′ : 2-1). Les Amiénois reprennent l’ascendant face à une équipe de Chaulnes impuissante. Seul le capitaine des verts, Lucas Morel parvient à apporter le danger (65′ et 72′). En face, Joy Almeida met à mal la défense par sa vitesse et ses dribbles (65′). À tel point que sur un long ballon, il oblige le gardien adverse à sortir de sa zone et se mettre à la faute en touchant le ballon du bras (85′). L’arbitre central n’hésite pas une seconde et sort le rouge.

Dans les dix dernières minutes on ne joue plus au football, c’est dommage

Julien Leroux

Malgré ce fait de match, les visiteurs ne se relâchent pas et tentent d’exploiter le manque de maîtrise d’Amiens pour tenter de ramener un point. « Dans les dix dernières minutes on ne joue plus au football, c’est dommage » regrette Julien Leroux, « ils ont poussé, ils n’avaient plus rien à perdre, mais au final, ils n’ont pas eu beaucoup de grosses occasions ». Après une dernière frayeur dans les arrêts de jeu, les joueurs du Pigeonnier écartent le danger et peuvent laisser exploser leur joie.

« Il fallait absolument gagner aujourd’hui » explique le capitaine d’Amiens. « Ça a été dur dans le jeu, le terrain est très difficile, mais on mérite la victoire, on a été très costaud, on a fait les efforts les uns pour les autres. » Grâce à cette victoire, ils passent devant leurs adversaires du jour au classement général, en grimpant à une précieuse 7ème place, synonyme de maintien. « On est sur une bonne période, il y a pas mal de connexions, on joue plus collectif, on s’est calmé par rapport au début de saison ». En déplacement à Moÿ-de-l’Aisne (10ème) dimanche prochain, les Amiénois peuvent espérer enchaîner.


ES Pigeonnier – Chaulnes AAE : 2-1 (1-1)

Buts Amiens Pigeonnier : Zemmour 24′ ; Huppy 46′
But Chaulnes : Morel 45′

ES Pigeonnier : Jego – S. Heurtel, Leroux, Morais, C. Heurtel – Nnakenyi, Huppy, Allogo – Almeida, Souply, Zemmour
Entrants : Desson et Diabate


Julien Benesteau
Crédits photos : Kevin Devigne et Reynald Valleron – Gazette Sports (archive)