BASKET-BALL – Salah Koné : « Il y a de la frustration »

basketball esclamsbb vs ardres (reynald valleron) (9)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après la défaite sur le fil de son équipe face au Mans, Salah Koné revient sur le match. 

Quel est votre sentiment après cette rencontre ?

Il y a de la frustration car on a deux possessions pour passer devant dans la dernière minute mais on les gère mal. Et déception car il y avait la place de faire mieux mais on a commis trop d’erreurs.

Comment expliquez-vous ce trou d’air offensif en première période ?

On fait des mauvais choix en attaque et on n’a pas réussi à trouver des solutions face à leur système défensif. Ils ont mis en place un schéma pour couper la relation avec notre meneur et on n’a pas réussi à s’adapter. On manque aussi d’adresse au shoot, mais pour moi le problème n’est pas là. Manquer des paniers c’est pardonnable mais si derrière tu n’encaisses pas autant. On n’a pas réussi à défendre avec l’intensité que l’on doit mettre et que l’on a mis en seconde période. C’est notre force et quand on subit en défense on ne peut pas gagner. 

Comment expliquez-vous cette gestion du money-time alors que vous avez l’avantage ?

On n’a pas profité du fait qu’ils soient rapidement dans la pénalité car on n’a pas été assez agressif mais aussi car de nombreux contacts n’ont pas été sifflés. On a parfois pas assez pris le temps de construire le jeu et l’on a fait preuve de précipitation dans nos choix. Après on n’a pas vraiment d’adresse extérieure et cela n’aide pas. 

Cette rencontre est à l’image de votre saison à domicile ?

Oui, c’est un scénario que l’on voit se répéter malheureusement depuis le début de saison. On n’est jamais loin mais au final ça fait une défaite. Je ne sais pas jusqu’à quand ce scénario va se poursuivre mais on va tout faire pour inverser la tendance. On rivalise avec des équipes qui nous sont supérieures et qui ont un budget bien supérieur mais il nous manque toujours un petit quelque chose.

Comment peut-on expliquer tant d’inconstance dans un même match ?

On n’arrive pas à s’appuyer sur notre défense sur 40 minutes. Quand on défend moins bien si l’on n’a pas de réussite offensive on le paye tout de suite. Malheureusement on n’est plus dans la réaction que dans l’action. Quand on est dos au mur on réagit mais c’est souvent trop tard ou cela nous coûte une énorme débauche d’énergie que l’on finit par payer sur la fin. 

Il y a malgré tout des choses sur lesquelles s’appuyer pour la suite ?

Oui, il y a du positif et des choses sur lesquelles on va pouvoir capitaliser pour les prochains matchs. On va continuer de se battre pour aller chercher des victoires. L’ensemble des joueurs méritent de jouer, on va donc continuer de faire jouer tout le monde.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Reynald Valleron – Gazettesports