FOOTBALL (F) : Un temps de retard pour l’Amiens Porto

football asc feminines porto kevin devigne gazettesports 54
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sanctionnées dès les premières minutes, les partenaires de Chloé Letocart ne sont jamais parvenues à revenir dans le match.

Trois minutes auront – semble-t-il – suffit à sonner le glas d’une formation de l’Amiens Porto qui, les deux pieds dans le même sabot au coup d’envoi, allait traîner tel un boulet une piètre entame de rencontre !

« Le début de match nous a été fatal. La tête peut-être un peu ailleurs, pénalisée aussi par une évidente naïveté, l’équipe a rapidement été menée au score… Notre manque d’efficacité chronique nous a ensuite empêché d’espérer revenir dans cette partie » soupirait Karim Arzalai. Assurément amer lorsqu’il évoque ce déplacement à Boulogne-sur-Mer où les Amiénoises auraient pu prétendre à mieux. « L’auraient mérité d’ailleurs à mon sens » surenchéri le bras droit d’Hacène Kichou, sur le banc de l’Amiens Porto.

Les filles ont eu l’opportunité d’effacer leur retard à plusieurs reprises et ainsi envisager la victoire.

Karim Arzalai

« Les filles ont eu l’opportunité d’effacer leur retard à plusieurs reprises et ainsi envisager la victoire. Malheureusement, certaines, voire fréquentes approximations, notamment dans le dernier geste ne l’ont pas autorisé ». Et d’un rêve à la réalité, les coéquipières de Chloé Letocart ne sont jamais parvenues à effectuer ce pas.

Nullement fataliste, « plutôt réaliste », l’intéressé pointe de l’index une incessante carence offensive : « Nous sommes parvenus à stabiliser, sécuriser le secteur défensif. Cependant, nous éprouvons encore et toujours autant de difficultés à pousser le ballon au fond des filets ! » Situation récurrente pour une formation amiénoise qui progresse. En témoigne ces prestations : « Voici quelques temps, nous enchainions les corrections. Les filles apparaissaient spectatrices. Ce qui n’est plus vraiment le cas désormais ».

football asc feminines porto kevin devigne gazettesports 60

Et si les partenaires de Flora Ranson tardent à ouvrir leur compteur, les copies rendues se veulent encourageantes. De bon augure pour la suite ? « Sincèrement, j’apprécierais vraiment qu’elles connaissent en cette saison bien compliquée les joies du succès. Ce qui constituerait une légitime récompense » rappelait Karim Arzalai.

L’esprit déjà à l’exercice futur – et une campagne en Régionale 2 que la structure amiénoise espère la plus courte possible, l’Amiens Porto recherche ainsi à s’aguerrir. « L’équipe est très jeune, elle doit gagner en maturité. Fixés sur notre sort, ces dernières rencontres peuvent nous permettre de préparer la saison à venir. » argumente-t-il encore. Audacieux pari qu’elles semblent être cependant à vouloir relever.


  • SAINT-MARTIN BOULOGNE. Stade de la Waroquerie. Boulogne USCO bat Amiens Porto 1-0 (1-0)

Arbitre : Mme Ludivine Mortaigne assistée de Mme Julie Pochet et M. Jean-Paul Caron.

Gazon synthétique. Temps ensoleillé


Fabrice Biniek

Crédit photo : Kévin Devigne (Illustration)