TENNIS – ITF Amiens : jour de première pour Jade Psonka

Jade Ponska Aac Tennis Tournoi Itf 20 0030 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiénoise Jade Psonka est au 2ème tour des qualifications du tournoi international 15 000 $ de l’AAC. A 16 ans, elle a gagné son 1er match sur le circuit senior.

Après deux tentatives infructueuses sur la terre battue de l’Amiens AC, avec des défaites sèches en 2020 et l’an dernier, Jade Psonka a cette fois trouvé la clé pour remporter le premier match de sa carrière chez les « grandes ». Avec un score qui claque – 6-2 6-0 – et avec la manière, contre une gauchère, la Britannique Eleanor Baglow, 20 ans et quelques références, notamment sur terre battue.

Mais la joueuse du TCAM a « mis de l’intensité et été agressive. Je me sentais bien, sans pression, contente de jouer devant un public nombreux. Et mon adversaire craquait assez vite dans l’échange. » En une heure tout juste, Jade Psonka a eu le temps de jouer « le tennis qu’on lui connaît » expliquent les entraîneurs qui la couvent à la Ligue des Hauts-de-France. Très en jambes, précise dans le jeu long, capable de varier, l’Amiénoise a donc confirmé les belles promesses de ses très jeunes années.

img 20220306 183019 resized 20220306 063050536 1
A sa troisième tentative, Jade Psonka franchit pour la première fois le 1er tour des qualifications du tournoi ITF d’Amiens.

Le coach espagnol de son adversaire, mécontent, reconnaît volontiers que la Samarienne « a bien joué, alors que [ma] joueuse avait trop envie de bien faire pour son premier match de la saison. »

A seize ans, Jade Psonka fait partie des onze Françaises qui ont gagné ce dimanche et qui sont en lice ce lundi au 2e tour des qualifications de l’ITF de l’Amiens AC. Elle jouera, pas avant 12h30, contre une autre Tricolore, Flavie Brugnone, 19 ans, plus aguerrie qu’elle chez les seniors et qui a disputé ce dimanche deux manches serrées pour se défaire d’une Géorgienne. La gagnante aura ensuite le 3e tour des qualifications à jouer pour atteindre le grand tableau. « Je n’ai pas encore regardé qui j’allais jouer pour mon 2e match » disait hier soir Jade Psonka. Inutile donc de lui demander son avis sur un éventuel 3e tour de qualifs… Le sacro-saint « match après match » a encore de beaux jours devant lui !

Vincent Delorme
Crédit photos : archive Léandre Leber et Vincent Delorme GazetteSports.fr