LES GOTHIQUES – Anthony Mortas : « Les attaquants prennent du plaisir »

hockey ligue magnus gothiques amiens bruleurs de loups grenoble kevin devigne(1) 80
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

C’est un Anthony Mortas jovial qui s’est présenté à la presse après la belle victoire des Gothiques d’Amiens sur Briançon au Coliseum.

Il y avait une classe d’écart ce soir entre les deux équipes…

C’est difficile à dire, Briançon fait un gros match hier à Rouen et je pense qu’ils y ont laissé un peu des plumes. Ils nous ont surpris au premier tiers-temps en étant très agressifs. On s’en sort à 3-0 en première période, on était vraiment heureux, parce que c’était serré. Après, c’est vrai qu’au fur et à mesure du match, ils ont baissé un peu de rythme, je pense que la fatigue les a rattrapés, ça nous a bien aidés.

S’il y a quelque chose à revoir, un peu comme contre Anglet, c’est les débuts de match…

Oui, les débuts de rencontre sont vraiment moyens, pendant les cinq premières minutes, on était acculé dans notre zone. Puis, en seconde période, dans les dix premières minutes, comme dans beaucoup de matchs, on est en difficulté dans notre zone, il va falloir le travailler et progresser.

Qu’est-ce que vous retenez d’un match comme celui-ci où la décision s’est faite assez rapidement ?

Je retiens que les attaquants prennent du plaisir, qu’ils marquent des buts, c’est ce qu’ils aiment, c’est bon pour leur confiance. Même si défensivement tout n’a pas été parfait, on ne prend que deux buts, c’est dans notre moyenne, donc c’est plutôt positif.

hockey ligue magnus gothiques amiens scorpions mulhouse j40 gazettesports kevindevigne 14
Le jeune Yaniss Moktari, âgé de 18 ans, a déjà pris part à douze rencontres de Ligue Magnus avec Amiens cette saison.

Vous avez pu donner un peu de temps de jeu à certains, je pense à Yaniss Moktari, est-ce une bonne chose pour que tout le monde se sente concerné dans le groupe ?

Oui, Yaniss n’est pas souvent avec nous, ça allait un peu vite au début, donc je l’ai retiré. Vers la fin, ça allait moins vite donc j’ai pu le remettre. Il faut bien qu’il comprenne qu’il y a vraiment beaucoup d’écart entre le junior et le pro. Là, il s’en rend bien compte, on va le faire travailler, on va l’aider pour qu’il puisse devenir un meilleur joueur et intégrer le groupe.

Quand on regarde le classement, l’affiche pour les play-offs semble se dessiner face à Cergy, qu’est-ce que cela vous inspire ?

Pour l’instant on n’est pas sûrs de jouer Cergy, pour moi c’est encore très loin, je vais juste me concentrer sur le match qui arrive et après on verra si on joue Cergy, Gap ou Angers, peu importe l’adversaire, je ne peux pas commencer à me focaliser sur une équipe, on n’est sûrs de rien pour le moment.

À chaque fois qu’on met le maillot gothique, on veut gagner

C’est la neuvième victoire à domicile, l’idée maintenant va être de confirmer à l’extérieur vendredi ?

C’est toujours l’idée, pour nous que ce soit à domicile ou à l’extérieur ça ne change pas grand-chose. Si ce n’est que c’est toujours sympa de jouer à domicile. À chaque fois qu’on met le maillot gothique, on veut gagner. À l’extérieur, c’est peut-être un peu différent, parfois c’est un peu plus dur, mais on veut quand même gagner.

19 buts en trois matchs, ce n’est pas arrivé souvent cette saison…

C’est sûr, mais il faut le prendre quand ça arrive, on n’a pas une équipe comme Grenoble, quand ces moments-là arrivent, il ne faut pas faire la fine bouche, apprécier et continuer sur le même rythme.

Vous tirez profit d’un Momentum, on a l’impression que beaucoup de tirs qui ne rentraient pas avant font mouche…

Oui, sauf si l’on regarde la deuxième période où l’on a beaucoup, beaucoup lancé et pas beaucoup marqué. Mais c’est vrai que sur l’ensemble des derniers matchs, on est plutôt en réussite avec nos attaquants, c’est vraiment une bonne chose juste avant les play-offs que nos attaquants soient en confiance.


Amiens – Briançon : 8-2 [(3-0)(1-1)(4-1)]

Buts Amiens : Naas assist’ Pearce et Baazzi 10’17 ; Pearce assist’ Naas 13’33 SN ; Lopachuk assist’ Ohrvall 18’14 ; Sabatier assist’ West 35’35 ; Pearce assist’ Tiala et Bault 43’11 ; Naas assist’ Pearce et Tiala 54′ ; Lopachuk assist’ Boivin et Pacheco 58’14 ; Naas assist’ Lopachuk et Pacheco 59’37

Buts Briançon : Colomban 33’08 ; Schmitt assist’ Kurepanov 49′


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr