FOOTBALL (F) : L’Amiens Porto, une fois encore…

gazette karim arzalai
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Nouvelle désillusion pour les protégées de Hacène Kichou, lesquelles n’ont pu offrir une véritable réplique à leurs hôtes nordistes.

« L’envie d’avoir envie » C’est peut-être ce qui semble « encore » avoir fait défaut à l’Amiens Porto, dominé par Saint-Omer (4-1)  Une nouvelle défaite, la treizième depuis le début de ce championnat, qui laisse Karim Arzalai perplexe. Suscite un « goût amer » au responsable technique adjoint aux côtés de Hacène Kichou, loin d’avoir apprécié la prestation amiénoise. Une formation qui selon lui a fait preuve d’une certaine suffisance.

C’est même frustrant car je reste convaincu qu’elles en avaient la possibilité

Karim Arzalai

« Je peux aisément comprendre que la saison commence à être longue, éprouvante moralement. Cependant, les confrontations se suivent mais ne se ressemblent pas. J’ai comme le sentiment que les filles affichent parfois plus d’enthousiasme, de détermination, selon l’adversaire, en fait. » S’il a pris le temps de la réflexion, l’intéressé n’en déroge pas. D’autant qu’il admet « avoir vécu à Saint-Omer ce qu’il avait déjà ressenti auparavant. »

Une étrange coïncidence ? « Ce n’est pas à moi d’oser répondre à cela » argumente celui qui ne laisse entrevoir l’idée « de se dissimuler derrière son petit doigt. » Surtout que la situation l’attriste, l’affecte.

Je peux aisément comprendre que la saison commence à être longue, éprouvante moralement

Face aux Nordistes, Karim Arzalai a finalement découvert une formation de l’Amiens Porto « lymphatique, sans jus. » Une troupe qui semble résigner ? « Je ne saurais dire. Je suis conscient que la relégation est désormais promise. Je regrette juste que les filles n’aient pas eu l’attitude escomptée, opposées aux équipes également en proie au doute. » Ce championnat du bas – souvent identifié comme tel – où les Amiénoises n’ont pas su tirer leur épingle du jeu.

« C’est même frustrant car je reste convaincu qu’elles en avaient la possibilité. Qu’elles ne sont pas à leur place au classement. » Accompagné d’un soupir, Karim Arzalai exprime alors bien plus que de la déception. Mais plutôt des regrets.

SAINT-OMER. Saint-Omer Pays US bat Amiens Porto 4-1

Arbitre : Mme Ludivine Mortaigne assistée de M. Pascal Patou et Mme Julie Pochet.

Bon terrain, temps venteux et pluvieux.

But pour l’Amiens Porto : Ihmeling.

Fabrice Biniek

Crédit photo : Frédéric Charnotet (Amiens Porto)