FOOTBALL : Yohane Moreira : « On va s’appuyer dessus pour préparer les matches qui arrivent »

aca vs losc (b) (national 3) reynald valleron (27)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sur la pelouse de Moulonguet, l’AC Amiens a réussi à l’emporter face au leader même si l’échauffourée en fin de match vient faire tache sur ce match rempli de satisfaction.

L’AC Amiens, toujours invaincu à domicile, affrontait la réserve des champions de France en titre avec l’espoir de poursuivre leur invincibilité. Les Amiénois entament leur série de 6 matchs à domicile contre le leader de leur championnat. Un match qui ne s’annonçait pas si simple pour les Amiénois. Dès le début du match, Lille met le pied sur le ballon. Pendant la première demi-heure, les hommes d’Azouz Hamdane ne se montrent pas offensivement et laissent le cuir aux visiteurs, ils arrivent à ne pas encaisser de but et peuvent donc toujours espérer un résultat. C’est seulement après ce moment de flottement qu’ils vont se prendre en main et commencer à piquer leur adversaire du jour via des contre-attaques. Sur une d’entre elle bien emmenée par les locaux, Rahali qui joue son premier match en N3, l’attaquant amiénois se trouve en position de frappe aux abords de la surface et le portier lillois rate son intervention et permet aux samariens d’ouvrir le score et de repartir aux vestiaires avec un avantage d’un but à la pause (45′+1, 1-0).

aca vs losc (b) (national 3) reynald valleron (7)
 Imtiyaze Rahali a inscrit le premier but des Amiénois, pour son premier match avec la N3.

L‘ AC Amiens sort des vestiaires avec l’intention de creuser l’écart et de ne laisser aucune chance à son adversaire du jour. Ils monopolisent beaucoup plus le ballon et se procurent de nombreuses phases offensives. Sur un corner joué rapidement à deux Sagouti fait un centre-tir, ce centre ne verra aucune déviation et terminera sa course dans les buts de Negrel (47′ 2-0). Un coup de massue sur les Nordistes puisque le break a été réalisé par les Picards. Les premiers du championnat sont en danger et pouvaient perdre leur première place en cas de victoire de Marcq contre la réserve de l’Amiens SC. Les Amiénois ferment le match et ne laissent aucune chance aux Lillois de revenir dans le match notamment grâce à Abdoul Ba auteur d’une très belle prestation. C’est alors qu’à même pas 5 minutes de la fin du temps réglementaire (87′) une échauffourée éclate et Mickael Despois récolte un carton rouge ainsi que Ismail Bouleghcha latéral droit de la formation nordiste. Le match reprend donc à 10 contre 10 et l’AC Amiens l’emporte donc 2-0 et les Amiénois continuent sur leur lancée avec cette victoire et font une belle opération, contre le leader, dans l’optique du maintien.

Une rencontre remarquable malgré une fin de match regrettable

Yohane Moreira, entraineur adjoint de l’AC Amiens nous fait part de son impression, après la victoire et la fin de match brouillon, « C’est une petite tâche sur le match, oui, mais au niveau du contenu, on a été plutôt agréablement surpris parce qu’on a été cohérenst, rigoureux, on a répondu pratiquement en permanence du tac-au-tac à leurs occasions. Notre gardien nous laisse dans le match en sortant deux arrêts décisifs en début de match et derrière on a su être efficace parce qu’il fallait les mettre, ces buts. On a vu que les joueurs ont dépensé énormément d’énergie, il y a eu un très gros collectif, et c’est le vrai gros point positif que l’on retient. Après, si on veut être un peu tatillon, on a parfois manqué de justesse technique en début de match. En dehors de ça, on prend ce 2-0 parce qu’on démarre un gros marathon à la maison avec encore cinq matches à domicile derrière. On le commence bien. »

Ils ont respecté les consignes, on a réajusté à la mi-temps et tant qu’ils sont à l’écoute, on n’a pas de soucis à se faire

Yohane Moreira

La grosse performance du jour c’est forcément le fait d’avoir tenu tête dans tous les domaines à cette belle formation lilloise, Yohane Moreira revient sur cela, « On a vu que dans les petits espaces courts, ils ont su nous mettre sérieusement en difficulté parce qu’ils étaient super forts dans ce domaine, mais on a très bien répondu dans l’impact. On savait qu’à la transition ils avaient une faiblesse et on l’a plutôt bien géré. Ils ont respecté les consignes, on a réajusté à la mi-temps et tant qu’ils sont à l’écoute, on n’a pas de souci à se faire.« 

L’AC Amiens a joué ce match avec des absents notamment Pierre Slidja, les Amiénois ont tout de même étaient au dessus de leur adversaire physiquement, Yohane Moreira nous explique cela, « On a lancé quelques jeunes aussi, comme Imtiyaze (Rahali) qui a été très bon dans les replis défensifs et en plus de ça, il est à la conclusion du premier but et il me semble qu’il amène le corner qui donne le deuxième but. C’est une vraie grosse prestation collective avec une très grosse débauche d’énergie. On va s’appuyer dessus pour préparer les matches qui arrivent.« 

AC Amiens – LOSC (b) : 2-0 (1-0)

Buts : Rahali (45’+1), Sagouti (47′)

AC Amiens : Ba – N’Goma, Tougouman, Martinez, Mbengue – Rosso (puis Diouf 70′), Sagouti, Despois (Rouge 87′) – Seck (puis Binet 80′), Rahali (puis Teurki 88′), Kwinta

LOSC (b) : Negrel – Agouzoul, Wackers, Yoro – Ramet, Buayi Kiala, Makhabe, Longonda, Diallo – Mpembele, Bica

Théo Guercif

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports