FOOTBALL (F) : Maudit quart d’heure pour l’Amiens SC

football regional 1 amiens sc feminines merignies kevindevigne 46
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les partenaires de Camille Martin se sont rapidement pris les pieds dans le tapis face à Lillers. Avant de traîner cette mauvaise entame comme un boulet.

« La rencontre a finalement été pliée en quinze minutes » soupire Camille Merle, le regard un peu dans le vide, à se remémorer ce début de match qui allait s’avérer fatidique pour l’Amiens SC. Au cours duquel Lillers s’appliquait, par deux fois, à toucher au but.

« Nous avons tardé à trouver nos marques. Ce qui n’a pas été le cas de notre adversaire dont l’efficacité s’est révélé effroyable » commente la responsable technique d’un ASC soucieux de vite remettre le bleu de chauffe, après avoir retrouvé ses esprits : « mieux en place, les filles ont alors bousculé une formation nordiste bien regroupée. » Et suite à un beau mouvement collectif, Camille Martin – toujours aussi active dans son rôle … d’attaquante – alertait astucieusement Léa Tellier Bouazni. Laquelle trompait la vigilance de la gardienne de Lillers (1-2 ; 27e)

Nous avons bénéficié de plusieurs belles opportunités…

Camille Merle

Remises en selle, les Amiénoises faisaient alors le siège d’un rival recroquevillé. Vaine débauche d’énergie de la part d’une troupe amiénoise qui, par maladresse, excès de précipitation ou manque de chance, ne réussissait pas à égaliser. « Nous avons bénéficié de plusieurs belles opportunités mais… » regrettait Camille Merle laissant sa pensée en suspens. Déçue également que ses protégées n’aient pas été récompensées.

Pire, les joueuses de l’ASC allaient se faire piéger en fin de match, au moment où elles jetaient toutes leurs forces dans la bataille. « Après un contre mal exploité, les Nordistes ne rataient pas l’occasion de mettre fin au suspense » constatait la coach de l’Amiens SC. Convaincue que son groupe pouvait espérer mieux. « C’est une désillusion, mais cette défaite met aussi en lumière nos points faibles. Outre l’aspect comptable, cette prestation infructueuse doit nous servir. Nous permettre d’améliorer, de corriger ce qui, pour l’heure, nous fait défaut »

Il convient de ne plus trop égarer de points en route

Ce qui offrirait l’opportunité de conquérir la troisième place, même honorifique : « c’est notre objectif et il est clair. Si les barrages paraissent promis à Calais Grand Pascal ou Bousbecques, figurer sur le podium serait une belle perf. Même si elle restera symbolique. Maintenant, il convient de ne plus trop égarer de points en route » rappelle Camille Merle. Dont les protégées seront, successivement, opposées au Douaisis FF et à Saint-Omer.

  • AMIENS. Complexe sportif Emile Guégan. Lillers FC bat Amiens SC 3-1 (2-1)

Arbitre : Mme Charlotte Chapelle assistée de MM. Camier et Degremont.

Gazon synthétique. Temps ensoleillé.

But pour l’Amiens SC : Tellier Bouazni (27e)

Fabrice Biniek
Crédit photos : Gazettesports