FOOTBALL (F) : Nouvelle échéance à enjeux

football feminin amiens sc f vs puc 0069 leandre leber gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les joueuses de l’Amiens SC et de l’Amiens Porto sont sur le pont ce dimanche avec l’ambition de triompher. Chaque équipe a ses bonnes raisons…

  • L’Amiens SC à la (re)conquête d’un temps perdu…

Le challenge est ambitieux, audacieux et a le mérite d’être assumé… « Conclure sur le podium, en l’occurrence à la troisième marche, nous tient à cœur. Aux dirigeants également.» Sans y aller par quatre chemins, Camille Merle décline l’objectif tracé pour les footballeuses de l’Amiens SC. Une formation actuellement sixième de Régionale 1 et qui pointe à huit longueurs de ce strapontin tant convoité. Où le Valenciennes FC apparaît confortablement installé.

« L’heure n’est pas aux calculs. J’ai pour habitude de toujours les effectuer au terme du calendrier » Astucieusement, la responsable technique amiénoise atténue la pression. En préférant appréhender « les rencontres les unes après les autres » C’est donc la réception dominicale de Lillers qui retient son attention.

Conclure sur le podium, en l’occurrence à la troisième marche, nous tient à cœur

Camille Merle

« L’équipe a affiché une réelle sérénité sur une pelouse pourtant compliquée à Dainville (0-1) la semaine passée. J’espère, je ne doute pas retrouver cet état d’esprit » explique Camille Merle, comptant sur la solidarité qui anime son groupe. Face à un adversaire récemment efficace aux dépens de… l’Amiens Porto (2-0), Inès Karaoun et les siennes chercheront donc à faire fructifier ce récent déplacement. Et tenteront, par la même occasion, de rattraper le temps perdu.

  • Complexe sportif Emile-Guégan, 14h30 à Amiens. Amiens SC (6e) accueille Lillers (7e)
les portugaise vs valenciennes (reynald valleron) (18)
  • La dernière carte de l’Amiens Porto

« Vivre sans espoir, c’est cesser de vivre » affirmait Dostoïevski. Cela semble pouvoir s’appliquer à l’Amiens Porto, bien qu’en grande difficulté dans un championnat où il n’est parvenu à s’octroyer qu’un petit point jusque là. Le tableau est d’autant plus sombre que quatre formations évolueront à l’étage inférieur à l’issue de cet exercice. Et Boulogne-sur-Mer USCO, le premier non relégable, détient douze unités de plus que les Amiénoises !

« La situation est problématique mais il existe, assurément, des choses bien plus graves ! » Détaché, Hacène Kichou s’exprime sur cette période « psychologiquement compliquée mais dont toutes et tous étaient conscients dès septembre » Pour l’entraîneur d’Amiens Porto, « il est primordial de respecter le maillot ! »

Dernière chance…

Habilement, ferait-il référence à cette prestation à Lillers (2-0) jugée non aboutie par certains ?

« C’est peut-être notre ultime chance ! » A la veille de la réception du Douaisis FF, Karim Arzalai est catégorique. Outre un sursaut d’orgueil, le bras droit d’Hacène Kichou entend voir une « équipe solidaire et soucieuse de se serrer les coudes »

  • Stade du Grand Marais, 14h30 à Amiens. Amiens Porto (14e) reçoit Douaisis FF (11e)

Fabrice Biniek
Crédit photos : Reynald Valleron et Léandre Leber Gazettesports