TENNIS DE TABLE – Arnaud Sellier : « On est toujours dans la course »

tennis de table amiens stt vs roanne lntt championnat prob gregoire jean (reynald valleron) (8)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La légère déconvenue face à Metz il y a deux semaines était déjà bien loin pour les joueurs de l’Amiens STT qui recevaient la grosse équipe roannaise ce dimanche. Et une très belle victoire samarienne en conclusion, 3/1.

C’était Grégoire Jean (74) qui passait à la table le premier face à Ibrahima Diaw (57). Malgré un set d’ouverture moyen, l’Amiénois montait en puissance dans sa partie et s’imposait 3/1. En effet, Diaw collait d’entrée un 0-3 à son adversaire et Jean tentait du mieux possible de revenir (2-3, 4-7). L’écart de début persistait cependant et Diaw l’emportait, 5-11. La manche suivante était nettement plus équilibrée, les deux joueurs se maintenant d’abord à une courte longueur (3-2, 6-5) jusqu’à ce que Jean ne se détache brièvement (8-5, 9-6). Mais le Roannais résistait et revenait à hauteur de l’Amiénois (9-9) et l’empêchait même à deux reprises de conclure (10-10, 11-11) avant de céder, 13-11. Le schéma se répétait au troisième set, les deux pongistes se tirant constamment la bourre (3-3, 6-5), avant que le Samarien ne se détache légèrement et Diaw ne recolle (8-5, 9-9). Mais cette fois, Jean gardait la tête froide et concluait, 11-9. En confiance, il enchaînait même la quatrième manche sur un 4-0 qui déstabilisait son adversaire. La suite de la partie ne changeait pas de cap, l’Amiénois gardant nettement son avance (7-1, 9-2) jusqu’à boucler, 11-2. Et premier point en faveur des locaux, 1/0.

tennis de table amiens stt vs roanne lntt championnat prob horacio cifuentes (reynald valleron) (9)

Absent lors de la dernière rencontre, Horacio Cifuentes (65) prenait ensuite la relève face à Harmeet Desai (64). Et victoire sans bavure pour l’Argentin qui maîtrisait pleinement son match, 3/0. L’entame du premier set n’était pourtant pas à son avantage (2-5), mais Cifuentes luttait pour se maintenir aux basques de Desai (5-5, 7-7) avant de réussir à passer devant (8-7). Bafouillant légèrement sa conclusion, l’Amiénois était rattrapé à son tour (10-8, 10-10) et devait même sauver deux balles de set (10-11, 13-14) pour s’imposer 16-14. La deuxième manche s’annonçait tout d’abord serrée entre les deux hommes (2-2, 4-4), mais Cifuentes faisait un break décisif à 5-4 et enchaînait (10-4) jusqu’à l’emporter 11-5. Enfin, le troisième set ressemblait beaucoup au précédent, l’Amiénois étouffant rapidement les espoirs de son adversaire grâce à un sévère 6-0 (2-3, 8-3) dont Desai ne se relevait pas et Cifuentes bouclait à nouveau sur un 11-5. À la pause, les Amiénois avaient donc tous les points, 2/0.

Deux belles en conclusion

tennis de table amiens stt vs roanne lntt championnat prob jesus cantero (reynald valleron) (7)

En meilleure forme que pour la rencontre passée, Jesús Cantero (55) venait ensuite se mesurer à Martin Allegro (42). Et face au Belge en très grande forme, l’Espagnol ne sera vraiment pas passé loin après un très gros match, mais défaite 2/3. Le premier set s’annonçait déjà compliqué pour Cantero, malmené d’entrée (2-2, 2-6). Mais l’incroyable remontada venait faire tourner la vapeur (3-7, 10-7), de quoi perturber Allegro qui s’inclinait 11-8. Le scénario n’était cependant pas répété au set suivant (2-2, 3-5) et Cantero ne comblait cette fois pas le léger écart creusé par son adversaire (5-7, 7-9), s’inclinant à son tour, 7-11. Allegro prenait alors plus rapidement de l’avance au troisième set (0-3, 1-5), mais une fois de plus l’Amiénois restait dans la course et refaisait surface (4-5, 6-7). Pas suffisant néanmoins pour un changement de cap (7-9), le Belge s’imposant à nouveau 7-11. À un point de la porte de sortie, Cantero se relançait (4-2) avant d’être stoppé et poussé au temps mort par le Roannais (4-5, 4-7). Reparti de plus belle, l’Amiénois repassait légèrement devant (8-7, 9-8) mais Allegro ne cessait de revenir à sa hauteur (10-10) et empêchait à quatre reprises Cantero de conclure avant de s’incliner au bout du suspens, 16-14. L’Espagnol maîtrisait alors l’ouverture de la belle (3-1, 5-3), mais le Roannais n’était jamais mis totalement à l’écart (6-6, 7-9), poussant l’Amiénois dans ses derniers retranchements (9-10). Mais c’est bien Allegro qui s’imposait in extremis sur cette cinquième manche, 10-12. Malgré le combat acharné livré par Cantero, Roanne prenait son premier point de la journée, 2/1

Horacio Cifuentes (65) était alors rappelé à la table pour défier Ibrahima Diaw (57) à son tour. Il venait ainsi conclure cette journée, lui aussi à la belle, avec une victoire 3/2. L’Amiénois démarrait fort avec un 2-0 d’entrée vite contrebalancé par un 0-4 de Diaw. La rencontre s’équilibrait alors (4-4) et Cifuentes parvenait à reprendre un bel avantage (8-5) avant d’être rattrapé par le Roannais (8-8). Diaw gardait alors la partie en mains et s’imposait 9-11. De nouveau les deux hommes faisaient jeu quasi égal au second set (1-2, 4-3), l’Amiénois se détachant le premier (7-4, 9-5) jusqu’à l’emporter 11-5. Diaw prenait les devants de la troisième manche (0-2, 1-3) mais Cifuentes remontait progressivement et passait en tête (5-4), poussant le visiteur au temps mort. Pas déstabilisé pour autant, l’Argentin continuait sur sa lancée (6-5, 9-5) et bouclait par 11-6. Au quatrième set, Diaw creusait plus rapidement un fossé entre lui et son adversaire (1-3, 2-7), laissant Cifuentes sans solution (4-9) pour s’imposer lourdement, 4-11. L’Amiénois prenait alors les rênes de la belle (3-0), mais Diaw ne cessait de gagner du terrain, obligeant Cifuentes à prendre son temps mort (4-6). Un arrêt de jeu plus que bénéfique puisque celui-ci infligeait un 4-0 à son adversaire, se replaçant en tête (8-6)… jusqu’à ce que le Roannais, accrocheur, n’égalise encore une fois (8-8, 9-9). Mais c’est bien l’Amiénois qui s’imposait au finish, 11-9. Cette nouvelle victoire signait le septième succès de l’Amiens STT cette saison, 3/1

« On peut considérer que ça élimine un concurrent direct »

Arnaud Sellier, le technicien samarien, analysait la rencontre de ses joueurs à la fin de la partie : « C’était dur encore. Grégoire a commencé par faire un super match sur Ibrahima Diaw, un joueur qu’il me disait ne pas battre souvent, une fois sur dix… Ça tombait bien, c’était aujourd’hui ! Il a fait un match plein, sans faute, il a été solide du début à la fin donc ça nous met forcément sur les bons rails, comme toujours quand on gagne le premier match.
Derrière Horacio s’est retrouvé face à un joueur qu’il n’avait, je pense, jamais joué. C’est un système de jeu qui lui a plutôt bien convenu, Horacio a réussi à mettre en place son jeu dynamique, il a souvent pris son adversaire de vitesse. À 2/0, c’était un super début !

Après ça, on avait Jesús sur un joueur qui est sans doute le meilleur de l’équipe roannaise en ce moment. Jesús nous a fait un super match, il perd 10-12 à la belle ; tout comme la dernière fois il avait perdu Bourrassaud 9-11 à la belle, c’était peut-être même aussi le cas sur le match d’avant… Ça fait beaucoup de matchs qu’il perd de justesse, il n’y a vraiment pas grand chose à lui reprocher, il joue vraiment bien ! La main a peut-être un peu tremblé à la fin, ce qui lui coûte la victoire, mais il faut avouer que son adversaire en face a aussi fait un super match. 
Finalement Horacio l’emporte 11-9 à la belle sur Diaw. Ça s’est vraiment joué à pas grand chose ! Ça n’avait pas tourné contre Metz, aujourd’hui ça a tourné pour nous. Trois points à prendre sur Roanne, on peut considérer que ça élimine un concurrent direct à la montée et ça amenuise un peu le fait d’avoir perdu contre Metz. On prend cinq points sur six possibles en janvier, c’est pas mal, mais ce n’est pas suffisant de prendre cinq points sur six chaque mois. Il faut réussir à prendre les six parfois, mais on est toujours dans la course. »

Avec cette nouvelle victoire, l’Amiens Sport Tennis de Table continue de caracoler en tête du tableau de Pro B. Les Amiénois comptabilisent désormais 26 points et une première place, bien que provisoire puisqu’avec un match d’avance jusque mardi soir. Le prochain défi des Picards se tiendra dimanche 13 février à 16h chez les Istréens. 


Amiens STT – Roanne LNTT : 3/1
G. Jean / I. Diaw : 3/1 (-5 11 9 2)
H. Cifuentes / H. Desai : 3/0 (14 5 5)
J. Cantero / M. Allegro : 2/3 (8 -7 -7 14 -10)
H. Cifuentes / I. Diaw : 3/2 (-9 5 6 -4 9)




Océane Kronek

Crédits photos : Reynald Valleron – Gazettesports.fr