FOOTBALL (F) : Une soif de victoire

football regional 1 amiens sc feminines merignies kevindevigne 22
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Malgré des enjeux « divergents », l’Amiens Porto et l’Amiens SC partageront un but commun, celui d’une envie de vaincre.

  • L’Amiens SC « revanchard »

Etriquées, huit jours auparavant sur leur gazon, par Bousbecque FCF (0-6), les demoiselles de l’Amiens SC effectueront le déplacement à Dainville, animées par l’envie de rebondir. C’est du moins ce qu’espère, Camille Merle : « En dernier lieu, le score est lourd mais la prestation demeure néanmoins correcte. En fait, l’équipe paye cash certaines erreurs d’inattention. Et face à ce genre d’adversaires, la sanction apparaît immédiate ».

J’attends une réaction d’orgueil

Camille Merle

Contre Dainville, hôte dont l’avenir en Régionale 1 demeure indécis, les partenaires de Camille Martin seront conviées à enfiler le bleu de chauffe. « J’attends une réaction d’orgueil » confie, avec spontanéité, la responsable technique.

Avec une troupe qui ressemble à celle présenté précédemment, l’Amiens SC s’efforcera à être aussi efficace qu’à l’aller (2-4) pour tenter de renouer avec le succès.

  • Stade municipal, 14 h 30 à Dainville : Dainville FC (12e) reçoit Amiens SC (6e)
gazette amiens porto lillers 4
  • Amiens Porto tel un trouble-fête

Frappées pour certaines, la semaine passée, par la crise sanitaire, les ambassadrices de l’Amiens Porto (re)chausseront les crampons ce dimanche. Et (re)partiront en croisade, en ce championnat « Régionale 1 » qui laisse apparaître des allures de chemins de croix.

Sur le rectangle vert de Lillers (Nord), les protégées du tandem Hacène Kichou / Karim Arzalai auront à cœur de faire fructifier leur (tout) petit capital points. Et avec un seul point tombé dans leur escarcelle depuis septembre, les perspectives de maintien s’amenuisent au fil du temps.

Elles méritent le respect

Hacène Kichou

« Ce n’est pas vraiment ce qui nous préoccupe. Notre priorité demeure le plaisir d’être ensemble, de progresser. Certains nous voient déjà à l’étage inférieur, alors tant mieux. Nous n’avons par conséquent plus aucune pression » Sur le ton de l’humour, Hacène Kichou évoque une phase retour où l’Amiens Porto essaiera de jouer les trouble-fêtes. « Les filles ne lâchent rien, en dépit d’une saison cauchemardesque. Elles méritent le respect »

Face aux Nordistes, Charlotte Duriez et ses camarades essaieront de corriger le dicton « jamais deux sans trois » puisque déjà vaincues, en championnat et en coupe, par ce même adversaire durant cette saison.

  • Complexe sportif lillerois, dimanche 14 h 30 à Lillers : Lillers FC (8e) accueille Amiens Porto (14e)

Fabrice Biniek

Crédit photos : Illustration Gazettesports / Frédéric Charnotet (Amiens Porto)