FOOTBALL : L’Amiens SC a trouvé la recette

bs6i0562
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Alors que la première victoire à domicile avait mis longtemps à venir, l’Amiens SC obtient son troisième succès à la Licorne par 3 buts d’écarts, 4-1, lors des 4 dernières rencontres à la maison.

L’entame de match est clairement amiénoise mais pendant 20 minutes, cette nette domination reste stérile. Finalement, les locaux sont le plus proche de faire mouche sur une déviation en appui de Badji vers Arokodare qui déborde sur la droite. Mais Badji est un poil trop court pour reprendre le centre de l’avant-centre nigérian (20′). Grenoble sort alors un peu en contre ou sur des erreurs samariennes, mais la tentative d’Henen est largement hors cadre (24′) et celle de Cissé ne s’en rapproche que peu (26′). À ce moment de la rencontre, c’est l’impuissance qui domine, en témoigne une frappe de loin manquée de Lusamba (28′).

Et finalement, la lumière vient d’un coup de pied arrêté. Sur un corner botté par Benet, Arokodare profite de ses presque 2 mètres pour s’élever plus haut que tout le monde et tromper Maubleu (1-0, 35′). Ce dernier est en revanche vigilant quand son ancien partenaire tente, peut-être, de rendre hommage à l’ancien international français Jacques Zimako, décédé cette semaine, en enroulant son corner directement vers la cage (42′). Et alors que la forteresse iséroise avait été difficile à prendre, elle se craquelle un peu plus quand Fofana lance en profondeur, sur la gauche, Arokodare. Après avoir remporté son duel à l’épaule avec Monfray, le Nigérian s’offre un face à face avec le portier grenoblois, qu’il remporte d’un astucieux piqué dans le petit filet opposé (2-0, 43′). Les Picards rentrent donc aux vestiaires avec le break dans la poche malgré une mi-temps pauvre en occasion.

Amiens déroule

La seconde période part, elle, sur les chapeaux de roues. Abdallah déborde côté gauche et trouve Diallo, tout juste entrée en jeu pour un réajustement tactique des Isérois, en retrait dans la surface. Mais sa frappe passe devant le but (46′). Côté gauche toujours, mais pour les Amiénois, Arokodare, lancé par Lusamba, trouve Benet en retrait qui oblige Maubleu à la parade (49′). Et alors que ce match sent le KO, c’est l’Amiens SC qui l’inflige à son adversaire. Sur une combinaison avec Benet, Badji se trouve à quelques centimètres de Maubleu pour une reprise. Ce dernier peut ainsi s’interposer mais Gnahoré a suivi, contourne le gardien grenoblois pour tirer. Et Badji coupe finalement pour aggraver la marque (3-0, 51′).

Les Picards sont intenables et sur un centre de Gene, Lusamba surgit au second poteau mais voit sa reprise passer à côté (55′). Et finalement, sur un centre de Sy, dans un fauteuil, Badji jaillit au second poteau, prenant le meilleur sur un défenseur un peu passif, pour encore alourdir le score à bout portant (4-0, 56′). Grenoble, n’ayant plus rien à perdre, tente bien de sortir mais sans succès, seules quelques tentatives déviées dans les bras de Gurtner étant à signaler. À l’inverse, Bamba, passé sur la gauche, sollicite Maubleu qui repousse bien (68′).

Grenoble sauve enfin quelque peu l’honneur quand Marchand lance Anani qui met sa frappe sous la barre (4-1, 85′). L’Amiens SC ne réussira donc pas à obtenir sa 9ème clean-sheet de la saison. Marchand tente ensuite sa chance peu avant d’entrer dans le temps additionnel mais sans succès. Grenoble s’est réveillé trop tard. Avec ce succès, le club picard remonte au 12ème rang, son meilleur classement de la saison. Mais avec seulement 2 points de marge sur le barragiste.


Amiens SC – Grenoble Foot 38 : 4-1 (2-0)

Buts : Arokodare (35′, 43′), Badji (51′, 56′) pour Amiens ; Anani (85′) pour Grenoble

Amiens SC : Gurtner – Gene (Ciss 81′), Mendy, Lomotey, Fofana, Sy – Gnahore (Lachuer 61′), Benet, Lusamba (Gomis 81′) – Badji (Bamba 61′), Arokodare (Akolo 71′)

Grenoble Foot 38 : Maubleu – Gaspar, Néry (Diallo 46′), Monfray, Nestor, Abdallah – Perez (Marchand 73′), Belmonte (carton jaune 70′, Gersbach 84′), Cissé (De Iriondo 73′) – Henen (Kokhreidze 61′), Anani (carton jaune 53′)


Morgan Chaumier

Crédit photo : Léandre Leber – Gazettesports