HOCKEY SUR GLACE : Amiens ne se lance toujours pas à Cergy

hockey gothiques cergy kevin devigne gazettesports 35
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après leur frustrante défaite face à Mulhouse vendredi dernier, les Gothiques n’ont pas fait trembler les Jokers de Cergy-Pontoise et s’inclinent 5-2.

Le début de match est équilibré entre Amiénois et Cergyssois, avant que les visiteurs du soir ne faiblissent. Ni une ni deux, les Jokers bien installés, Owre enclenche un tir du poignet qui finit sa course entre le bouclier et la botte du portier amiénois (4’13 : 1-0). Peu après, Rudy Matima tente de montrer du mieux en travaillant derrière la cage adverse mais en vain. Les tentatives ne se comptent plus du côté des locaux, Bruche bloque un tir, Buysse en arrête plusieurs. Sur la seule belle séquence de la période, Gibb puis Pretnar tentent leur chance sans trouver le fond des filets. Rajamaki réussit même à s’infiltrer aisément dans la défense et se retrouve seul aux portes du but, encore une fois l’équipe peut compter sur le gardien du soir. Plus tard, Levesque prend de la vitesse en milieu de glace et se fait trébucher par Taavi Tiala, qui écope de deux minutes. Une première pénalité qui sera, peu de temps après, convertie par Charles Levesque lui-même qui dévie un long tir de la ligne bleue (15’44 : 2-0). Anthony Mortas demande la vidéo auprès des officiels dans l’espoir d’annuler le but, sans succès. Les Gothiques écoperont également de deux minutes pour cette demande, finalement tuée. Dans les dernières minutes les Picards se font de nouveau peur suite à une contre-attaque de Cergy à 3 contre 1.

Un espoir… puis la chute

Après seulement dix secondes en seconde période, Cergy montre ses intentions et cadre un tir à la cage, bloqué par Buysse. Les Amiénois ont l’occasion de profiter de leur première supériorité de la rencontre suite à un faire trebucher de Brien Robert Difflet, chose faite par l’intermédiaire d’Elgin Pearce qui remporte son duel dans le coin et ajuste Ylonen au premier poteau (22’21 : 2-1). Joie de courte durée puisque Aku Kestila profite également d’un mauvais repli défensif des Picards pour inscrire un troisième but (23’38 : 3-1). Bruche puis Boivin à deux reprises obtiennent leur chance de réduire l’écart mais n’y parviennent pas. La défense se montre fantomatique et c’est au portier Gothique que l’on donne le travail, comme le prouvent ses 18 arrêts à la mi-match. Jérémie Romand trouve une passe pour Boivin, seul devant la cage, mais celui-ci butte sur Ylonen. Si la tendance était aux Gothiques, Pierre-Charles Hordelalay récupère une longue passe depuis sa zone défensive et part seul face à Buysse, convertissant sa chance (32’44 : 4-1). Si Matima permet aux siens de s’installer en zone offensive, les tirs de Boivin, Pearce et Baazzi ne trouvent pas le fond des filets.

Un retard insurmontable

Le début de la troisième période voit Lucas Savoye remplacer Henri-Corentin Buysse dans les cages. Les Cergyssois se font punir tôt dans le tiers, par Alexandre Boivin qui entre en zone, drible la défense adverse et trouve la lucarne de Sebastien Ylonen (43’16 : 4-2). À l’image du premier but amiénois, ceux-ci se font vite rappeler à l’ordre puisque Aku Kestila profite d’un rebond (44’19 : 5-2). Une nouvelle contre-attaque pousse Boivin à la faute à 50’52, mais la supériorité n’est pas concrétisée. Sabatier deux fois, puis West trois fois bloquent sur le portier des Jokers. Alexandre Boivin obtient un nouveau palet seul devant la cage adverse, mais loupe le cadre. Les hommes d’Anthony Mortas faiblissent dans cette fin de rencontre et offrent des plats dangereux à l’attaque adverse. Finalement la rencontre se termine sur le score de 5-2 à l’avantage de Cergy. Les Amiénois ne parviennent pas à sortir la tête de l’eau et peinent toujours offensivement.

Prochain rendez-vous vendredi 10 face à Chamonix.

Cergy-Pontoise – Amiens : 5-2 [(2-0)(2-1)(1-1)]

Buts pour Amiens : Pearce assist’ Romand, Sabatier 22’21 (SN); Boivin 43’16 (SN)

Buts pour Cergy-Pontoise : Owre assist’ Tait 04’13 ; Levesque assist’ Kaupilla, Suire 15’44 (SN); Kestila assist’ Kearnay 23’38; Hordelalay assist’ Tait, Dorey 32’45; Kestila assist’ Melin, Kearney 44’19

Kevin Devigne

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr