HOCKEY SUR GLACE : Amiens loupe son retour au Coliseum

hockey liguemagnus gothiques mulhouse gazettesports kevin devigne 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après trois rencontres disputées hors de leur base, les Gothiques ont manqué leur retour au Coliseum et s’inclinent face aux Scorpions de Mulhouse (2-3).

Les premiers coups de patins des Amiénois sont balbutiants, conséquence, Lucas Savoye, titulaire dans la cage n’a pas le temps de refroidir. Le Picard, Kevin Hecquefeuille voit son lancer repousser (3’30) sur une transition à 4 contre 2. Le début de rencontre est rugueux, même si aucune des deux équipes ne se voit pénaliser par le corps arbitral. Les Gothiques manquent de justesse dans leurs entrées de zone, même si certaines situations auraient pu faire mouche. A l’instar d’un Pretnar proche de dévier le palet (7′) ou ce shoot de Simonsen après un beau mouvement collectif (11’10). Mais, ce sont bien les Scorpions qui piquent en premier. Samuel Rousseau, bien placé devant la cage, ouvre le score en pivot (12’04 : 0-1). Elgin Pearce ne passe pas loin de l’égalisation après une belle passe diagonale d’un coéquipier (13’47). Le cerbère mulhousien, Anthony Morrone est pour le moment impérial avec déjà 10 arrêts au compteur. Et si les offensifs ne trouvent pas la botte ou le gant, c’est le poteau qui prive les Gothiques du but (16’25). À la pause, les Amiénois, battus dans l’engagement, sont logiquement menés.

Du mieux… et une première

Les hommes d’Anthony Mortas reviennent avec de bonnes intentions, mais ne sont toujours pas en réussite sur les rebonds, malgré une belle présence devant la cage. Le beau travail de Baptiste Bruche, qui aboutit sur des shoots de Naas et Pearce n’est pas récompensé (22’20). De l’autre côté, Lucas Savoye n’est pas en reste et sort quelques arrêts importants (23′ et 30′). Amiens parvient non sans difficulté à tuer la première pénalité du match (24’33), puis le trio Lopachuk-Boivin-Simonsen pousse pour revenir et obtient une supériorité, rapidement concrétisé par Elgin Pearce d’un shoot dans la lucarne (31’56 : 1-1). La joie ne sera que de courte durée, puisque Jurik remet Mulhouse devant après un cafouillage sur la cage de Savoye (33’25 : 1-2). Ce second but n’enterre pas pour autant les espoirs des Amiénois. Après un shoot lointain de Klemen Pretnar, Taavi Tiala veille au grain et inscrit son premier but en Ligue Magnus (35’09 : 2-2). Suite à cette nouvelle égalisation, les Samariens vont baisser le pied et laisser le palet à Mulhouse. Les Scorpions accentuent la pression et en profitent pour inscrire un nouveau but. Phil Pietroniro, pas attaqué, s’en va fusiller Savoye (37’55 : 2-3) pour redonner l’avantage aux siens juste avant l’entame du dernier acte.

Amiens pas en réussite

Dès l’entame du troisième tiers-temps, Mulhouse est sanctionné pour surnombre (41’30). Amiens déroule son powerplay, sans faire la différence, et les imprécisions techniques viennent de nouveau parasiter le jeu des locaux. Les deux bancs s’échangent des amabilités alors que Nicolas Leclerc reste au sol après un choc contre la balustrade (45’23). Le public du Coliseum pousse pour que ses protégés reviennent dans le match, alors les Amiénois n’hésitent pas à tenter leur chance de la bleue. Il reste 9 minutes à jouer lorsque les Gothiques jouent un nouveau powerplay avec Pretnar à la baguette, mais Lopachuk se heurte à plusieurs reprises à la muraille mulhousienne. La tension entre les deux équipes sur la glace est à son paroxysme. Une ultime supériorité, disputée en partie en cage vide, ne change pas le cours du match et Amiens doit s’incliner. Les offensifs auront manqué d’efficacité pour revenir dans la partie.

Prochain match mardi 7 décembre à Cergy Pontoise.

Amiens – Mulhouse : 2-3 [(0-1)(2-2)(0-0)]

Buts Amiens : Pearce assist’ Sabatier et Baazzi 31’56 (SN) ; Tiala assist’ Pretnar et Naas 35’09 ;

Buts Mulhouse : Rousseau assist’ Loizeau 12’04 ; Jurik assist’ Morton Boutin 33’25 ; Pietroniro 37’55 ;


Julien Benesteau

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr