JUDO : Six champions olympiques étaient à Amiens

judo itinéraire des champions gazettesports kevindevigne 23
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Plus de 1000 jeunes du département se sont donné rendez-vous sur les tatamis du Coliseum pour l’itinéraire des champions. Un événement sur deux jours, tourné autour des valeurs du Judo.

Les tatamis du Coliseum d’Amiens ont été occupés mardi 30 novembre et mercredi 01 décembre, par des écoliers samariens et des judokas de la Somme. L’évènement itinéraire des champions a permis à 6 champions olympiques d’être présents durant les cours de judo donnés. La tournée a proposé une découverte du judo, de ses valeurs et l’importance de la pratique physique. Cathy Fleury, Cyrille MaretSandrine Martinet, Guy Delvingt, Luka Mkheidze et Morgane Ribbou, étaient présents pour transmettre ces valeurs. Les participants ont pu découvrir les bases du judo et son histoire durant une demi-journée. 

L’importance du code moral

La venue des champions apporte plus de visibilité à l’événement et plus d’intérêt pour les enfants qui voient ces grands champions à la télévision. Le Président du comité somme judo, Thierry Dambrine, nous l’affirme « on a ciblé notre public sur un thème autour du développement avec les sports adaptés et les scolaires labellisés classe olympique. Mercredi, lors de l’accueil de loisirs, il y a eu de la sensibilisation sur la pratique régulière d’un sport ». L’idée est de faire connaitre le sport et les valeurs du judo, et d’essayer de créer des liens de partenariat pour Paris 2024

Le judo a la particularité d’avoir un code moral et donc de transmettre des valeurs fondamentales, « le judo c’est le respect, le gout de l’effort, l’investissement, l’amitié, la citoyenneté, toutes ces valeurs sont montrées à travers le code moral. Je pense que c’est un sport qui peut permettre à des jeunes d’être de bons citoyens. Il n’y a pas mieux que des champions pour porter ces valeurs. On est sûr de l‘intergénérationnel avec des champions du jour et des anciens champions. » Un événement qui peut donc apporter plus de visibilité au sport, « c’est une super vitrine pour les enfants. Les champions font rêver, on les voit à la télé. C’est une histoire de grand frère qui montre la voie ». 

Environ 200 écoliers participant à Paris 24 ont eu rendez-vous sur les tapis avec les champions pour découvrir le judo grâce à des exercices simples, notamment celui d’apprendre à chuter. Morgane Ribout, Championne du monde en 2009 et ancienne amiénoise, affirme que cette journée peut faire connaitre davantage le sport japonais « on va à la rencontre du public, on leur fait découvrir le judo pour ceux qui ne connaissent pas. Le judo apporte beaucoup de choses, les valeurs sont assez connues, c’est également une grande famille. L’activité physique est très importante j’espère que ça va sensibiliser les plus jeunes ». Son ancienne entraîneuse Cathy Fleury, nous le confirme à son tour « le judo apporte énormément. C’est un sport de partage et de convivialité dans des règles de respect ».

Le plan de relance de la Fédération française de judo

La fédération française de judo ayant perdu beaucoup de licenciés à la suite de l’épidémie, crée de nombreux événements pour effectuer un plan de relance. Avec plus de 20% de perte, le comité Somme Judo attend beaucoup de « l’itinéraire des champions » : « Le but de cet événement est surtout de faire une fête du judo sur le territoire en transmettant du plaisir et de la joie, qui montre que le judo est vraiment un sport de bien-être mental et physique. On a réussi à réunir plus de 1000 personnes sur ces deux jours, donc nous espérons que cela sera bénéfique pour la discipline » nous explique Nicolas Cahier, entraineur du Judo Somme.

Nous espérons que cela sera bénéfique pour la discipline.

Nicolas Cahier

Le président du comité somme judo, Thierry Dambrine, ajoute également « nous sommes 3600 licenciés dans la somme, et espérons que le chiffre augmentera au fur et à mesure. Grâce au système de communication, notamment avec la mascotte Kodomo de cet été, ou encore l’itinéraire des champions, cela va sensibiliser des personnes du public non licenciés et ça aura forcément de bonnes retombées pour nous. Nous avons trois ans devant nous pour fédérer et mettre en place des actions pour amener de nouveauxs jeunes à venir s’inscrire ». 

Mercredi après-midi, c’est une majorité des clubs de judo de la somme qui se sont cette fois réunis pour effectuer un cours commun avec nos champions. De quoi relancer le judo grâce à nos jeunes de la Somme.

Julie Michel

Crédit photo : Kevin Devigne Gazettesports