FOOTBALL (F) : L’Amiens Porto toujours dans l’attente

les portugaise vs valenciennes (reynald valleron) (8)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sur la bonne voie, les partenaires de Gaëlle Soyer n’ont cependant pas encore trouvé celle du succès…

Que serait-il advenu si la frappe de Charlotte Duriez, en tout début de confrontation, avait connu meilleur sort ? Et ne se serait pas « écrasée » sur la transversale de l’ultime rempart du Valenciennes FC. Nul ne le saura jamais mais ce coup du sort a incontestablement joué en défaveur de l’Amiens Porto. Comme le regrettait d’ailleurs Karim Arzalai, co-responsable technique local en compagnie d’Hacène Kichou. « Le facteur chance nous fait dorénavant défaut… » pestait encore l’intéressé. Avant qu’il n’évoque ces « passes décisives accordées à l’adversaire » et qui allait sceller le sort d’une troupe généreuse. Dans tous les sens du terme, malheureusement.

Une fois encore, les filles ont fait preuve de maladresse, offrant ainsi l’opportunité aux Valenciennoises de les sanctionner

Karim Arzalai

« Une fois encore, les filles ont fait preuve de maladresse, offrant ainsi l’opportunité aux Valenciennoises de les sanctionner. Opposées à ce genre de rival, cela ne pardonne pas » analysait-il encore. Sereinement mais non sans laisser apparaître un sentiment de frustration. « L’équipe progresse, s’adapte aussi à ce changement de schéma tactique élaboré depuis trois semaines. Elles n’ont pas encore été récompensées de leurs efforts mais je reste convaincu que cela ne saurait tarder » confiait encore Karim Arzalai. Lequel, à l’image de son compère, saluait le dévouement, l’abnégation des ambassadrices de l’Amiens Porto. Jusqu’à partager également leur désarroi.
« Il s’agit d’une saison galère, usante psychologiquement. Et pourtant les filles sont toujours là, s’investissent sans relâche ! Rien que pour cela il convient de les féliciter » rappelait le coach amiénois. Réaffirmant entrevoir une embellie en cette période bien morose : « J’ai parfois tendance à être peu compréhensif mais là, je dois l’admettre, l’équipe évolue, se bonifie. Cela fait plaisir. »

L’équipe progresse, s’adapte aussi à ce changement de schéma tactique élaboré depuis trois semaines

Une vague d’optimisme qui se dessinerait à l’égard d’une troupe qui essuie déceptions et désillusions depuis le début de l’exercice. Mais qui continue donc à (vouloir) croire en des lendemains qui chantent. « Nous allons rivaliser avec des équipes de notre championnat, celui du bas. Peut-être pourrons-nous enfin (re)goûter aux joies du succès ? » s’interroge le binôme. Toujours aussi impliqué comme l’est d’ailleurs Margaux Louchet, autre maillon de ce staff technique.

les portugaise vs valenciennes (reynald valleron) (28)

En attendant, Flora Ranson et ses coéquipières se dresseront, dimanche, devant leurs homologues de l’AS Beauvais Oise animées par la farouche volonté de tirer enseignement de ses (trop nombreuses) « fautes d’inattention ». Et d’ouvrir enfin leur compteur dans ce championnat. Pas simple cependant…

  • AMIENS. Stade du Grand Marais. Valenciennes FC bat Amiens Porto 5-0

Pelouse grasse. Temps pluvieux.

Arbitre : Mme Ambre Plateau assistée de MM. Berle et Ferreira.



Fabrice Biniek

Crédit photo : Reynald Valleron (Gazettesports)