FOOTBALL (F) : L’Amiens SC renoue avec le succès

football regional 1 amiens sc feminines merignies kevindevigne 40
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La réception d’un mal classé a permis aux demoiselles de Camille Merle de retrouver l’euphorie de la victoire.

Au creux de la vague ces dernières semaines, l’Amiens SC est parvenu à ressortir la tête de l’eau, s’imposant sûrement face à Mérignies OL (5-1). Sans éclabousser d’aisance certes, les partenaires de Clémence Poiteaux ont cependant fait l’ouvrage, « se replaçant dans le sens de la marche » selon les termes de leur responsable technique, Camille Merle. « L’analyse m’apparaît assez simple au terme de cette rencontre. Les filles ont su se serrer les coudes et retrouvent les joies du succès. Au lendemain de quatre prestations que je continue à considérer comme des contre-performances ! » confiait l’intéressée. Dont le scénario de ce duel devait cependant la laisser perplexe. Au moins durant une mi-temps.

Enthousiaste certes, l’équipe laissait cependant entrevoir de la fébrilité

Camille Merle

« C’est une confrontation que nous aurions dû mieux maîtriser » mentionnait-elle. En se remémorant cette ouverture du score par … Camille Martin. Laquelle démontrait – si besoin était néanmoins – toute son efficacité, son habilité balle au pied. Le brassard à l’épaule, celle qui s’illustre par son esprit club et sa polyvalence permettait ainsi à l’ASC d’aborder brillamment ce duel. Une joie (communicative) toutefois de courte durée dans les rangs d’une formation locale qui s’inclinait sur coup franc (1-1).

football regional 1 amiens sc feminines merignies kevindevigne 7

Chahutées, les Amiénoises trouvaient alors leur salut auprès d’Inès Karaoun qui leur offrait l’opportunité de regagner les vestiaires avec une (petite) longueur d’avance. « Enthousiaste certes, l’équipe laissait cependant entrevoir de la fébrilité » soupirait Camille Merle. Une peur de bien faire que l’entracte réussissait à dissiper : « Notre deuxième acte est plus cohérent. Notre adversaire nous a peut-être facilité la tâche en nous proposant plus de liberté en milieu de terrain. Il nous a aussi accordé plus d’espace, nous permettant alors de nous projeter dans leur dos. »

Camille Martin, la médaille du mérite et de l’esprit club

Aubaine que Jennifer Letuvé et consorts saisissaient afin d’alourdir la note et surtout éviter toute cruelle désillusion. « En cette période où l’effectif se révèle être souvent « peau de chagrin », s’accaparer trois points est une bonne chose. Nous allons pouvoir appréhender plus sereinement les deux dernières rencontres avant la trêve hivernale. J’en profite pour saluer, remercier l’état d’esprit qui anime ce groupe. Où chacune s’adapte en fonction des besoins » indiquait la coach de l’ASC. Complicité où Camille Martin peut se voir décerner (incontestablement) une mention particulière.

  • AMIENS. Complexe Sportif Emile Guégan. Amiens SC bat Mérignies OL 5-1 (2-1)

Gazon synthétique. Temps ensoleillé.

Arbitre : Mme Charlotte Chapelle assistée de MM. Flicourt et Laskawiec.

  • AMIENS SC : Poiteaux ; Audegond, Candelée, Soyer, Karaoun, Floury, Mansart, Laguillez, Martin (cap), Létuvé, Lequeux, Houmir, Orain.



Fabrice Biniek

Crédit photos : Kévin Devigne (Gazettesports)