FOOTBALL : Les Portugais pas récompensés

fcppa vs bully les mines (reynald valleron) (38)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Fin de parcours en coupe de la Ligue des Hauts-de-France pour les Portugais d’Amiens, battus 2-3 par Saint-Amand.

La première mi-temps est positive pour les locaux. Si Gningue sort une première occasion des Nordistes à la 8ème minute, ce sont bien les hommes de Benoît Sturbois qui se procurent des opportunités et ouvrent le score sur un coup-franc de Facquier, dévié par un défenseur et sur lequel surgit finalement Ngakosso (1-0, 18′). Mais les visiteurs sont toujours dans le match et égalisent lorsqu’un attaquant est lancé à la limite du hors-jeu et vient battre Gningue (1-1, 27′). Un centre d’Ameur que Cissé laisse passer pour Ngakosso permet toutefois aux Amiénois de reprendre les devants (2-1, 32′) et d’atteindre la mi-temps en tête, après deux nouvelles situations de Cissé et Poidevin juste avant la pause.

Mais en deuxième mi-temps il suffit de 6 minutes et de deux erreurs de défense pour faire basculer la rencontre. Sur une grosse occasion amiénoise, les Amandinois partent en contre sur un long ballon. Malgré trois défenseurs contre un seul attaquant dans la surface sur le centre, c’est ce dernier qui est le plus prompt pour tromper Gningue (2-2, 63′). Bis repetita quelques minutes plus tard. Si cette fois, c’est un coup de billard qui ramène le ballon dans les pieds d’un attaquant nordiste, le résultat est le même et les mouches ont changé d’âne (2-3, 69′).

La fin de partie va d’un but à l’autre, Gningue sortant trois arrêts sur des face-à-face quand un coup-franc de Facquier dans la lucarne oblige le portier adverse à la claquette et un défenseur vient contrer une tentative de Yahiaoui sur la ligne. Dans les derniers instants, sur un contre, Saint-Amand se projette à trois joueurs mais Gningue puis Laget parviennent à intervenir pour maintenir leur équipe dans le match. Mais finalement, la dernière tête amiénoise, sur un coup de pied arrêté, passe juste à côté et la rencontre en reste là.

Un bon match plombé par des erreurs

En se retournant sur cette rencontre, Benoît Sturbois souligne donc « un match plutôt cohérent » mais dans le même temps « déplore ces minutes d’inattention qui nous coûtent deux buts. » Le coach amiénois détaille ainsi ce point de vue : « On a fait une très bonne première mi-temps, sérieuse, pas mal dans le contenu. À la mi-temps, on explique aux joueurs qu’on est coutumiers des buts bêtes et qu’il faut rester concentré parce qu’on n’est pas à l’abri de prendre des buts sur des erreurs individuelles. Ça n’a pas manqué. Je pense que c’est le gros mal de l’équipe cette saison. »

On retrouve donc ces deux facettes dans le sentiment mitigé du technicien samarien, entre « la frustration de mener 2-1 et de perdre 2-3″ et le « soulagement de sortir de cette coupe la tête haute et de pouvoir se concentrer enfin uniquement sur le championnat avec un gros match qui nous attend. » Un match en effet important contre Miannay dans une lutte pour le maintien à laquelle se prépare désormais le FCPPA.


FC Porto Portugais Amiens – FC Saint-Amand : 2-3 (2-1)

Buts : Ngakosso (18′, 32′) pour Amiens

FC Porto Portugais Amiens : Gningue – Ameur, Ribeiro, Laget, Devauchelle – Idez, Facquier – Poidevin, Ngakosso, Sylla – Cissé

Remplaçants : Njamen, Yahiaoui, Boulafrad


Morgan Chaumier

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports