HOCKEY SUR GLACE : Amiens se relance à Bordeaux

hockey gothiques gap gazettesports kevin devigne 195
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après un revers décevant à Nice, les Amiénois l’emportent avec de meilleures intentions à Mériadeck (2-3).

Après cinq minutes de jeu plutôt équilibrées, les Bordelais ouvrent le score par l’intermédiaire de Legault, qui avait bien suivi sur une action de Carry (5’49 : 1-0). La réponse des Gothiques ne se fait pas attendre. Moins d’une minute après ce premier but, Lopachuk remet les deux équipes à égalité (6’52 : 1-1). Amiens va même prendre les devants. Sur un lancer lointain de Leclerc, Romand est bien placé devant la cage et dévie le palet entre les jambes du cerbère des Boxers (10’57 : 1-2). Contrairement à vendredi, les Amiénois jouent plus haut sur la glace et ça paye. Avant le retour au vestiaire, les Samariens défendent leur avantage, à l’image de ce double arrêt de Buysse à la 17e minute de jeu. Les hommes d’Anthony Mortas se sont montrés efficaces, tandis que les Bordelais ont été trop maladroits avec le palet dans ce premier acte.

Un deuxième acte stérile

Dès la reprise, les Gothiques repartent avec la même intention de jouer vers l’avant. Les visiteurs dominent les débats, sans parvenir à accentuer leur avance au tableau d’affichage. Bordeaux peine toujours à faire du jeu, la faute à une trop grande maladresse. Alors qu’Amiens faisait tourner la rondelle dans la zone offensive, Lopachuk charge un adversaire avec la crosse (31’07). En l’absence du Biélorusse, les Samariens tuent la pénalité. Puis, Buysse sauve les siens en fin de période, alors que la défense avait laissé filer au but par deux fois un attaquant bordelais. Entre ces deux actions, Dan Gibb, qui était monté aux avant-postes loupe le cadre sur une action toute faite. Le score n’évolue pas dans ce deuxième tiers-temps.

Amiens ne flanche pas

Les Girondins poussent pour revenir dans le match. Henri Corentin Buysse réalise encore deux arrêts importants autour de la cinquantième minute de jeu. L’international français réalise une très grande partie. À huit minutes de la fin du match, les esprits s’échauffent dans le rond central. Les deux équipes se retrouvent à quatre sur la glace. Les Boxers cherchent toujours la faille, alors que de l’autre côté de la patinoire Aziz Baazzi se procure l’action du break à cinq minutes de la fin du match. Et finalement, cette tache revient une nouvelle fois à Tomas Simonsen (57’03 : 1-3). Le jeune Gothique, parfaitement décalé par Boivin propulse la rondelle au fond des filets. Les aiguilles tournent, mais Wideman redonne espoir aux Boxers. Après un gros lancer de Poudrier, le palet file entre les jambières de Buysse, et le meilleur pointeur de Bordeaux est à l’affut (58’29 : 2-3). La réduction de l’écart ne change pas le résultat final.

Amiens s’impose à Mériadeck et se relance.



Bordeaux – Amiens : 2-3 [(1-2)(0-0)(1-1)]

Buts Amiens : Lopachuk assist’ Boivin et Simonsen 6’52 ; Romand assist’ Leclerc et Baazzi 10’57 ; Simonsen assist’ Boivin et Pacheco 57’03

Buts Bordeaux : Legault assist’ Carry et Vitou 5’49 ; Wideman assist’ Poudrier 58’29 ;


Julien Benesteau

Crédit photo (illustration) : Kevin Devigne – Gazettesports.fr