ROLLER-HOCKEY : Nouvelle défaite pour les Greenfalcons

greenfalcons vs maison lafitte (reynald valleron) (41)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Alors qu’ils pensaient enfin tenir leur première victoire, les Greenfalcons de Pont-de-Metz ont craqué et s’inclinent 3-6 contre Rouen.

Des regrets. C’est sûrement ce qui caractérise le mieux l’état d’esprit messipontin après la dernière défaite en date, à domicile, contre les Spiders de Rouen. Certes, la partie n’avait pas forcément débuté idéalement avec une ouverture du score de Maignan (0-1, 8’20). Mais les locaux avaient su rebondir, revenant d’abord à égalité, grâce à Valentin Demaret (1-1, 9’18) puis prenant de suite l’avantage, toujours grâce au même homme (2-1, 9’37). Revenus aux vestiaires à 2-2 après le but de Maignan (2-2, 16’18), les locaux repartaient encore de l’avant en seconde période.

Anthony Josse donnait de nouveau l’avantage à Pont-de-Metz après un peu plus d’une demi-heure de jeu, sur une assist de V. Demaret (3-2, 31’40). Tout semblait alors en place pour, pourquoi pas, remporter un premier succès cette saison. « On était super bien dans le match, souligne Antoine Demaret, on était plus proche de faire la différence que de se faire égaliser. » Hélas, un coup du sort faisait basculer la rencontre. Impliqué sur tous les buts depuis le début de la rencontre, rare joueur à avoir l’expérience de ce niveau au début de la saison et co-meilleur pointeur messipontin, V. Demaret était assez sérieusement touché au genou.

Les Greenfalcons perdent pied

« Ça a mis un peu la pagaille, c’est le tournant du match », regrette le coach des Greenfalcons, « ça a démobilisé un peu le groupe, on a perdu pied à ce moment-là. » En effet, les mouches ont changé d’âne et ce sont les Spiders qui prennent le contrôle du match. Après l’égalisation de Maignan (3-3, 35’26), les Greenfalcons tiennent encore un peu mais finissent par craquer dans les dix dernières minutes sur des buts de Gaudeaux (3-4, 41′), Gosset (3-5, 41’59) puis finalement de Maignan, toujours, alors que Josse purgeait une méconduite (3-6, 49’30).

La victoire s’était encore rapprochée ce week-end, mais a encore échappé aux Messipontins sur un coup du sort : « On était tout près. C’est dommage, il y a eu un tournant dans le match, c’est la blessure de Valentin ». Une blessure qui a eu un véritable impact sur le cours de la rencontre mais qui « va pénaliser l’équipe » pour les prochaines semaines, selon Antoine Demaret. En attendant d’en savoir plus après des examens qui auront lieu vendredi.


Greenfalcons de Pont-de-Metz – Spiders de Rouen : 3-6 (2-2)

Buts : V. Demaret (9’18, 9’37), Josse (31’40) pour Pont-de-Metz ; Maignan (8’20, 16’18, 35’26, 49’30), Gaudeaux (41′), Gosset (41’59) pour Rouen

Greenfalcons de Pont-de-Metz : Paul Choteau – Marco Pereira, Julian Scellier, Anthony Josse, Florian Declerck, Louis Grimaux, Nathan Carpentier, Valentin Demaret, Hugo Oudar, Emilien Demaret, Maxime Mazurier


Morgan Chaumier

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports