RUGBY – Martin Saleille : « C’est très frustrant »

rugby rca vs ac soissons gazettesports coralie sombret 23
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après la nouvelle contre-performance de son équipe et une défaite frustrante, Martin Saleille revient sur la déception qui l’anime après ce revers.

Quel est votre sentiment après cette défaite ?

Il y a énormément de déception car on perd le match sur une erreur. On se trompe 3 fois de suite et l’on veut jouer alors que l’on doit se dégager. C’est rageant car on avait réussi à renverser la partie et on n’était pas mis en danger dans cette seconde période. En première période on s’est fait marcher dessus mais on a réussi à tenir et à marquer à chaque fois que l’on est aller dans leur camp. Cela nous permet d’être dans les clous à la pause. Mais on a fait trop de fautes et encore une fois pris trop de cartons ce qui est trop pour s’imposer. C’est une impression de déjà-vu depuis le début de la saison. On ne parvient pas à être constant et on commet beaucoup trop de fautes. 

Il y a malgré tout du positif sur ce match ?

Oui, il y a des choses à retenir et encore une fois le banc a fait la différence. On a un groupe incroyable et c’est aussi pour cela que c’est frustrant. On peut faire et on doit faire bien mieux car on a un groupe de qualité. La réserve a encore fait un match monstrueux avec une victoire de 40 points. Cela illustre la qualité et la profondeur du groupe. Il y a dans cette équipe des joueurs qui descendent de la A, des jeunes qui progressent et qui vont petit à petit taper à la porte. On démarre avec un XV de départ très fort et un banc d’une grande qualité. Tout n’est pas à jeter aujourd’hui mais on n’arrive pas à faire fructifier nos prestations. On avait pas vraiment fait ce que l’on voulait en première période mais en seconde on a largement dominé et ils n’ont pas marqué avant la 78’ et cette essai casquette. On leur passe un 15-0 et on avait la victoire à portée de bras. Mais on n’a pas trouvé de touches sur des pénalités, on a perdu trop de ballons et fait beaucoup trop de fautes dans l’ensemble, ce qui nous a compliqué la tâche. 

Le bilan est « dégueulasse »,  ce n’est pas du tout ce que l’on voulait

J’imagine que le bilan comptable n’est pas celui attendu sur ses deux premiers blocs ?

Le bilan est « dégueulasse »,  ce n’est pas du tout ce que l’on voulait. On est en retard sur nos ambitions et on voit nos objectifs s’éloigner et ça m’énerve. C’est très frustrant car dans le contenu par moments on montre de très bonnes choses mais on est trop inconstant dans un même match. On fait trop d’erreurs et on fait n’importe quoi par moments par manque de maturité. Surtout on dépend trop de certains joueurs. On a recruté des joueurs incroyables et alors qu’ils doivent nous apporter une plus value, on les regarde et on leur donne le ballon à chaque fois pour qu’il fasse la différence. Notre jeu est alors trop attendu alors que notre force c’est le collectif. On doit plus jouer en équipe, surtout que l’on a de nombreux joueurs capables de faire la différence.

Le troisième bloc devient-il primordial pour la suite de vos ambitions ?

On va devoir prendre des points et presque faire le plein pour espérer encore le haut du classement. Mais si l’on va recevoir à deux reprises, on va affronter Roubaix puis Arras avant d’aller à Meaux qui gagne tout depuis le début de saison. Ce bloc va être très complexe mais il est certain que, pour ne pas que nos ambitions s’envolent définitivement, il faudra de gros points. On a peut être été un peu trop ambitieux car si cette équipe est de qualité, on manque un peu d’expérience à ce niveau. Une chose est certaine, on ne va rien lâcher et on va pousser pour essayer d’atteindre les objectifs car le déclic n’est pas loin et cette victoire nous aurait fait du bien. On va devoir se remettre au travail pour repartir de l’avant en vue du prochain bloc.


Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports