VOLLEY (F) : Le LAMVB souhaite (re)prendre de la hauteur…

volleyball lamvb cysoing leandre leber gazettesports (34)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sur le parquet d’Halluin, les demoiselles de Clément Bevilacqua essaieront de préserver leur invincibilité face au prétendant annoncé à l’accession.

« Halluin ? C’est comme s’il vous prenait subitement l’envie d’oser escalader l’Everest ! » Non sans un trait d’humour, Clément Bevilacqua s’exprime sur ce « duel au sommet » que les demoiselles du Longueau Amiens Métropole VB s’apprêtent à relever. Invaincues après quatre levées, les partenaires de Chloé Bray n’auront pas la tâche aisée dans le Nord, opposées à une « formation reléguée qui entend bien retrouver très rapidement l’Elite. Et qui d’ailleurs s’en est donné les moyens » Présentation (élogieuse) d’un responsable technique amiénois qui « redoute » cette confrontation. « J’ai eu plaisir à visionner leur plus récente sortie, à Valenciennes (1-3). Leur potentiel est impressionnant » mentionne l’intéressé. Sans pour autant se découvrir le souhait de dévaluer sa propre équipe.

Soyons lucide, nous n’évoluons pas dans la même cour. Peu d’adversaires à mon sens peuvent d’ailleurs revendiquer, prétendre à cela

Clément Bevilacqua

« Soyons lucide, nous n’évoluons pas dans la même cour. Peu d’adversaires à mon sens peuvent d’ailleurs revendiquer, prétendre à cela. Maintenant, c’est une rencontre et dès lors tout est susceptible d’arriver… » rappelle Clément Bevilacqua. Encourageant ainsi sa troupe à ne (surtout) pas baisser les bras mais plutôt à guetter le moindre faux pas d’un hôte « qui pourrait apparaître dans un jour sans ». Privilégiant une fois encore… l’ironie, le coach du LAMVB rêve cependant d’un coup d’éclat. D’autant que ses protégées se sont révélées « flamboyantes » en dernier lieu. « Elles sont toujours capables de se sublimer. J’ose l’indiquer de nouveau, elles vont devoir pousser le curseur, puiser un peu plus encore dans leurs ressources. Ce dont je suis certain, c’est qu’elles le feront ! » Sans Li Ywei, encore indisponible.

Conviendrait-il de s’inspirer de la belle histoire de David contre Goliath alors !

Une absence « préjudiciable », même si l’équipe amiénoise parvient à maintenir son équilibre. Et se révèle être conquérante. « Ce déplacement dans le Nord va nous jauger. Soulignera où la troupe doit progresser. Avant coup, j’admets que cela reste excitant » chuchote Clément Bevilacqua, ayant peut-être (déjà) une petite idée derrière la tête ? Une « botte secrète » qui offrirait au LAMVB l’opportunité de faire trébucher l’ogre Halluin ? « Conviendrait-il de s’inspirer de la belle histoire de David contre Goliath alors ! » Quelques mots, avec un sourire bien affirmé, qui sembleraient vouloir cependant en dire long sur sa détermination. Sa foi en l’avenir…

  • Salle Michel Bernard, 15 heures à Halluin. Halluin VB (3) accueille Longueau Amiens Métropole VB (3)
    • A choisir parmi Samantha Carreel, Leïla Loubard, Louane Lebeau, Morgane Allemeersch, Blandine Popek, Kessie Couvert Dumesny, Stela Vukasovic, Cécile Lapeyronnie, Julie Devaux.


Fabrice Biniek

Crédit photos : Image d’illustrations Leandre Leber Gazettesports