TENNIS DE TABLE : Un sans faute pour les Amiénois

Tennis De Table Astt Vs Metz 0051 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour sa deuxième sortie de la saison, l’Amiens STT se rendait en terres lilloises mercredi soir. Un déplacement fructueux pour les Amiénois qui s’imposent sans appel, 0/3.

Le déplacement était si court pour les Samariens qu’un petit comité de supporters était également présent au complexe Micheline Ostermeyer pour recréer une ambiance digne de la salle Labaume dans les confins du Nord.

De quoi galvaniser Tomi Lakatos (46) qui s’avançait le premier pour cette nouvelle journée. Face à lui, Romain Lorentz (55), vaillant combattant qui aura su faire douter le Hongrois avant que celui-ci ne s’impose 2/3. Lakatos débutait sereinement sa rencontre sans parvenir à réellement se détacher de Lorentz (0-2, 2-4), permettant finalement au joueur local de recoller puis prendre brièvement les devants (5-5, 8-6). Le Samarien accélérait alors le jeu et engrangeait le premier point, 9-11. Le second set démarrait sur le même schéma (1-3, 5-3), mais cette fois Lakatos ne parvenait pas à revenir à la hauteur de son adversaire du jour (7-5, 9-7) et cédait le point par 11-7.  Sur une vague de confiance, le Lillois prenait ses responsabilités et menait la troisième manche presque de bout en bout (3-1, 6-5). Bien que repassé légèrement devant (7-8, 8-9), l’Amiénois ne pouvait renverser totalement la vapeur et s’inclinait 11-9. Piqué au vif, Lakatos enchaînait rapidement sur le quatrième set et ne laissait pas d’espace au Nordiste (2-4, 2-8) et bouclait la manche par 3-11. Lancé, l’Amiénois poursuivait sur sa dynamique à la belle (1-4, 3-6) tandis que Lorentz tentait tant bien que mal de défendre sa peau (3-9, 5-9). Lakatos raflait enfin le premier point amiénois par 5-11 et débloquait le compteur, 0/1

Horacio Cifuentes (53) partait donc dans les meilleures dispositions face à l’Italien Jordy Picollin (70). Avec un premier set remporté largement 5-11, l’Amiénois pouvait garder confiance et poursuivait sur le même chemin à la seconde manche (1-4, 2-6), allant jusqu’à s’imposer de nouveau par 5-11. Quelque peu malmené à l’entame du troisième set (2-0, 4-2), Cifuentes ne revenait pas immédiatement à égalité avec Picollin qui se démenait pour se défaire de l’Argentin (6-5, 8-7). La bataille cessait néanmoins pour le local qui s’inclinait alors 8-11, battu 0/3 par l’Amiénois. De cette façon, l’Amiens STT confirmait un peu plus son avance à la pause, 0/2

Enfin, Grégoire Jean (77) prenait la relève avec l’ultime confrontation de la journée face à Bastien Dupont (130). L’entame de la première manche dévoilait un équilibre quasi parfait entre les deux joueurs (1-2, 3-4) avant que l’Amiénois ne fasse le break et ne s’éloigne de la portée de son adversaire (4-7, 5-9). Avec un premier point accroché 6-11, Jean gardait son rythme de croisière et enchaînait au second set (1-3, 4-7). Cependant, Dupont revenait mettre la pression au visiteur et recollait progressivement, allant jusqu’à s’offrir une balle de set (6-9, 10-9). Un duel sous haute tension se disputait alors, chacun des deux hommes possédant deux balles de set que le Picard finissait par transformer, 12-14. Un succès qui permettait de nouveau à Jean d’enchaîner les points à la troisième manche (1-4, 3-8)  pour s’imposer définitivement 8-11 et conclure la journée par une victoire amiénoise, 0/3

Avec ce nouveau succès, les joueurs d’Arnaud Sellier engrangent de précieux points pour la suite du championnat. Une victoire qui les maintient d’autant plus dans la bonne partie du tableau malgré leur journée de retard (4ème, 6 points). La suite de la compétition se jouera très vite puisque les Amiénois vont désormais enchaîner sur un nouveau déplacement, à Thorigné-Fouillard cette fois, dès le vendredi 5 novembre



Lille MTT – Amiens STT : 0/3
R. Lorentz / T. Lakatos : 2/4 (-9 7 9 -3 -5)
J. Picollin / H. Cifuentes : 0/3 (-5 -5 -8)
B. Dupont / G. Jean : 0/3 (-6 -12 -8)




Océane Kronek

Crédits photo : Léandre Leber – Gazettesports.fr