FOOTBALL (F) : L’Amiens Porto toujours dans ses « petits souliers »

amiens porto cambrai 4
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le chemin de croix se poursuit pour les demoiselles d’Hacène Kichou. Lesquelles viennent d’en faire une sur l’aventure Coupe de France.

Tel un pied de nez dont les ambassadrices de l’Amiens Porto se seraient bien passé ! Cette journée d’Halloween, au parfum de finale régionale de Coupe de France, a fait (re)surgir certains vieux démons. Ceux qui sembleraient vouloir tétaniser une formation à la peine en championnat et qui a connu d’autres peines sur la pelouse de Cambrai Amérique OM (5-0). « J’ai comme l’impression de me répéter ! Chaque semaine, c’est la même chose… Bienveillantes, les filles n’ont de cesse de faire des cadeaux. Aujourd’hui, elles n’ont pas dérogé à cette règle » soupirait, pestait Hacène Kichou. Ne sachant plus trop vers quel saint se tourner afin d’éradiquer ce mal insidieux qui paraît vouloir « ronger » son effectif. « Une fois encore, nous tendons le bâton pour nous faire battre… Ce qui m’agace, c’est le sentiment que les filles ne parviennent pas à tirer des enseignements de leurs erreurs » déplore le responsable technique amiénois. Dont la prestation de l’Amiens Porto, en terres cambrésiennes, n’a fait qu’attiser son désarroi.

J’ai comme l’impression de me répéter ! Chaque semaine, c’est la même chose…

Hacèe Kichou

« Nous ne pouvons nous en vouloir qu’à nous-même… Comment oser prétendre à un résultat favorable lorsque vous offrez les deux premiers buts » déplorait Hacène KIchou d’un ton désabusé. Occultant volontairement le scénario d’une rencontre où les partenaires de Flora Ranson allaient se résigner à devoir courir après le score. En vain. « Notre hôte présente une équipe bien équilibrée qui mériterait de figurer en Régional 1. Ses « perfs » en Coupe de France et son invincibilité en championnat ne sont pas usurpées » commentait-il. Comme s’il cherchait à atténuer une légitime désillusion. « Dans notre situation actuelle, ce revers pouvait être envisageable. Ce n’est pas cela qui m’attriste le plus, c’est plutôt l’image qui est la nôtre sur le terrain qui m’affecte.» murmurait-il. A demi-mot mais suffisant pour traduire un intérêt pour le ballon rond qui s’effilocherait ?

amiens porto cambrai 1

« Une passion ne disparaît pas de façon spontanée mais j’admets traverser une période compliquée. Cela pouvant peut-être expliquer ce ressenti… » Et dans l’attente de retrouver cette « belle euphorie qui accompagne les succès », Hacène Kichou prend son mal en patience, convaincu que l’Amiens Porto retrouvera prochainement cet aura qui est le sien.

  • CAMBRAI. Stade Amérique. Cambrai Amérique OM (Régionale 2) bat Amiens Porto (Régionale 1) 5-0

Gazon synthétique. Temps pluvieux.

Arbitre : M. Mellin assisté de MM. Maury et Regnier

  • AMIENS PORTO : Gaëlle Soyer ; Eva Darty (puis Lorie Vaquette 40e), Flora Ranson, Ophélie Vaquier, Romane Dumay, Emilie Bihare, Marcelle Ihmeling, Charlotte Duriez, Assia Faridi, Laura Charnotet (puis Léa Courmont, 50e), Alicia Huret (puis Camille Jozefowicz 80e)



Fabrice Biniek

Crédit photos : Frédéric Charnotet (Amiens Porto)