FOOTBALL : Jusqu’où ira le RC Salouël ?

football rc salouel lambres cdf gazettesports audrey louette (37)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Déjà auteur d’un formidable parcours en Coupe de France, dont il est l’un des petits Poucets, le RC Salouël affronte un nouveau défi pour s’offrir une place au 7ème tour.

« En coupe de France, rien n’est impossible ! » C’était peu ou prou la morale que tirait tout le monde à l’issue du bel exploit réalisé par la RC Salouël lors du 5ème tour, contre Lambres-lez-Douai. Un exploit qui donne de la confiance au moment d’aborder ce nouvel obstacle, comme l’expliquait cette semaine Adrien de Sousa : « On s’est rendu compte que, même si on est un petit, quand on se bat tous les uns avec les autres, on est capables de sortir des gros. Donc là on sait que l’on a quand même nos chances dimanche. » Ce qui n’empêche pas non plus d’être conscient qu’il ne faudra pas relâcher l’attention, comme est venu le rappeler le premier accroc en championnat le week-end dernier, un nul face à la réserve du RCA qui pourra servir de piqure de rappel aux hommes d’Antoine Mucke.

Un coach salouasien qui, dès la qualification, il y a deux semaines, ne déviait pas dans son discours sur sa façon d’aborder cette rencontre : « Notre discours ne change pas, on prendra le match pour le gagner. » Une détermination sans doute renforcée par un tirage qu’Adrien de Sousa qualifiait de « plutôt bon, […] parce qu’il y avait beaucoup plus gros au-dessus et nous, notre objectif, c’est d’aller le plus loin possible. » En effet, Salouël aura déjà l’opportunité de recevoir à nouveau mais hérite en plus d’une formation de R2, les Portugais de Roubaix Tourcoing.

Une équipe qui, bien que paraissant plus abordable, au regard de l’adversaire effacé au tour précédent et du tirage potentiel, évolue tout de même 3 divisions au-dessus des Salouasiens. Une formation qui reste, qui plus est, sur un bon début de saison avec 3 victoires en championnat en 4 sorties. Mais qui a, motif d’espoir pour les Samariens, un peu plus peiné pour se hisser à ce niveau de compétition en Coupe de France, ne l’emportant que d’un but à deux reprises contre des D1 et s’extirpant même seulement aux tirs au but lors du 5ème tour, toujours contre une D1.

Si la mission semble encore une fois compliquée, le RC Salouël Saleux a montré qu’il avait les armes pour faire vibrer ses supporters et s’avance avec « plus rien à perdre » vers cette rencontre, et tout à gagner, soit un 7ème tour, synonyme de première phase nationale et d’entrée en matière des équipes de L2.


6ème tour de Coupe de France

Dimanche 31 octobre, 15h, Stade Marc Lourselle, Salouël : RC Salouël Saleux (D2) – US Portugais Roubaix Tourcoing (R2)


Morgan Chaumier

Crédit photo : Audrey Louette – Gazettesports