FOOTBALL : Le derby pour l’ASC (b)

asc (b) vs aca (reynald valleron) (26)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiens SC (b) l’a emporté 2-0 dans le derby amiénois face à l’AC Amiens. Une affaire de coups de pied arrêtés.

L’AC Amiens commence la partie dans de bonnes dispositions et réalise un bon premier quart d’heure, seulement ponctué, toutefois, d’une grosse occasion (5′). La rencontre s’équilibre par la suite et les situations sont rares malgré un rythme plutôt plaisant. Et finalement, la rencontre bascule lorsque Keita obtient un penalty, crocheté par Martinez à l’entrée de la surface. Gomez le transforme et les locaux prennent l’avantage (1-0, 32′). Un premier tournant qui assomme quelque peu les hommes d’Azouz Hamdane qui ont beaucoup de mal à réagir. Ils sont proches de concéder un second but quand Gomez trouve la transversale et rentrent aux vestiaires avec un retard d’un but, 1-0.

La seconde période est moins rythmée. L’AC Amiens a la maîtrise du ballon mais n’est pas vraiment capable d’en profiter pour amener le danger sur la cage de Rongier et c’est l’Amiens SC (b) qui a la maîtrise du rythme de la rencontre. Des hommes d’Antoine Buron qui procèdent plutôt efficacement dans la transition et sur les erreurs des visiteurs. C’est justement sur une perte de balle près de la surface que Mbengue fait faute, concédant un jaune, le deuxième synonyme d’exclusion, et un coup-franc, que Gomez parvient à envoyer au second poteau sur la tête de Diagne (2-0, 78′). L’AC Amiens tente bien de réagir, parvenant même enfin à solliciter Rongier (82′), mais trop tard et en vain. L’Amiens SC (b) l’emporte, 2-0, et repasse devant au classement.


Amiens SC (b) – AC Amiens : 2-0 (1-0)

Buts : Gomez (32′ s.p.), Diagne (78′)

Amiens SC (b) : Rongier – Jerome, Diagne, Diabaté, Lamego – Mourabit, Beuvain – Keita, Gene, Gomez – Mandefu

Entrants : Colin, Bariki, Herault

AC Amiens : Banaziak – N’Goma, Villier, Martinez, Mbengue – Rosso, Hamdane – Siradjidini, Despois, Seck – Slidja

Entrants : Ettaibi, Sagouti, Kwinta


Morgan Chaumier

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports